Quel cuir à rasoir devrais-je utiliser?

-->

Quel cuir ou strop dois-je utiliser?

Choisissez le cuir ou strop adapté à vos besoins

Vous souhaitez donc apporter une finition digne de ce nom à votre couteau après un aiguisage soigné ? Le polissage de votre couteau est alors un excellent choix. Cependant il existe différents types de strops adaptés à des types de couteaux différents. Par exemple un rasoir ouvert sera traité d’une façon très différente qu’un couteau d’outdoor. Quand est-il conseillé d’utiliser une ceinture de rasoir ou plutôt une paddle?

Polissage sur une ceinture de rasoir

Le polissage sur une ceinture de rasoir est adapté à tous les types de couteaux. Aussi bien un rasoir ouvert ou un couteau de survie peuvent être rendus extrêmement tranchants par un polissage sur une ceinture de rasoir consécutif à l’aiguisage. Une ceinture de rasoir est particulièrement adaptée au polissage des couteaux dont la lame est aiguisée de façon convexe. Par exemples les couteaux de survie de Fällkniven. Le profil arrondi d’une lame convexe se prête très bien au polissage. Comme vous décidez vous-même de la tension de de l’angle de polissage, ce profil rond suivra le tranchant de la lame parfaitement avec une ceinture de rasoir.

Pour l’entretien quotidien de vos couteaux de poche le choix d’une ceinture de rasoir est excellent. Vous trouverez facilement un point d’accroche de votre ceinture dans un mur. Vous pourrez ainsi passer votre lame chaque jour sur la ceinture.

Avec une ceinture de rasoir il faut prendre en considération que vous exercez vous-même la tension sur la ceinture. Vous êtes ainsi responsable que la surface du cuir soit plate. Cela peut présenter un risque pour un débutant. Si vous faites vos débuts en stropping vous pouvez envisager d’utiliser une alternative. Par exemple une paddle pour les couteaux d’outdoor, une ceinture tendue pour un rasoir ouvert seront un meilleur choix.

Une ceinture de rasoir peut donc être utilisée aussi bien pour des couteaux d’outdoor, de cuisine ou bien des rasoirs ouverts.

Polir sur un cuir tendeur

L’affilage sur un cuir tendeur est un juste milieu entre la ceinture de rasoir et la paddle. Un cuir tendeur est une ceinture en cuir plus épaisse tendue sur un cadre. En serrant le manche vous pouvez régler la tension. Vous n’avez ainsi pas à vous soucier de la tension de cuir pendant le polissage : c’est le cadre qui s’en charge. Un autre avantage est que le cuir est plus épais. Si vous l’entaillez par inadvertance, vous avez la possibilité de rattraper l’entaille en la ponçant. Alors qu’avec une ceinture de rasage le risque de devenir l’heureux propriétaire de deux (demi) ceintures est grand. De plus vous n’avez pas besoin de point d’accrochage dans un mur.

Un cuir tendeur peut donc être utilisé aussi bien pour des couteaux d’outdoor, de cuisine ou bien des rasoirs ouverts.

Polir sur une stropping paddle

Une stropping paddle ou raquette est tout simplement un morceau de cuir sur un support dur. Comme le cuir est placé sur un support dur vous pouvez facilement exercer plus de pressions sur la lame. Certains aiment exercer plus de pression au démarrage du polissage puis la diminuer progressivement. Le support dur fait en sorte que le cuir reste toujours plat de façon constante. Cela facilite aussi l’application de compound.

Un petit strop sur un support dur est idéal pour le polissage lorsque vous êtes loin de chez vous, par exemple en camping (sauvage) ou en randonnée. Beaucoup plus pratique qu’une ceinture de rasoir ou qu’un cuir tendeur. Une paddle plus grande sera plus pratique pour polir de grands couteaux. Pensez par exemple aux grands couteaux d’outdoor ou bien aux couteaux de cuisine. Ainsi vous pouvez perfectionner le tranchant de vos couteaux de cuisine japonais après les avoir aiguisés sur des pierres à eau. Vous pouvez pour cela utiliser une ceinture de rasoir mais tout aussi bien une grande stropping paddle.

Utilisation d’autres matériaux pour le polissage

Le matériau le plus utilisé pour le polissage est le cuir. C’est le matériau traditionnel utilisé partout. Le cuir de Russie et même le cuir de kangourou sont prisé par les fans de stropping. Mais au-delà des différentes sortes de cuir il est aussi possible d’utiliser d’autres matériaux pour l’affilage. Souvent en combinaison avec un spray diamant ou une émulsion, comme celles de DMT. Des matériaux possibles sont du papier journal tout simple, du jean, du balsa ou du bois d’érable.

Vous posez le papier journal sur une surface aussi plane que possible puis vous pulvérisez l’émulsion diamant. Vous pouvez ensuite polir votre couteau avec précaution à l’aide de mouvements légers.

Pour le bois d’érable et le balsa il vous faudra utiliser un morceau de bois parfaitement plat, sans imperfections ni nœuds ni entailles. Là aussi vous pulvérisez l’émulsion diamant. Vous pouvez alors polir votre couteau sur cette surface.

En fonction de la taille de grain/ force de polissage de l’émulsion vous pouvez ainsi obtenir un résultat spectaculaire. Pour tous les types de supports gardez en tête que vous pouvez mieux passer trois fois doucement sur votre strop plutôt qu’une seule fois trop fort.