Commandé avant 19:00, expédié le jour même Expédition gratuite à partir de 50 € Retours acceptés jusqu'au 31 janvier 2020
9,4
Couteaux de cuisine
& ustensiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes de poche
& piles
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésEnchères
Home Smart info Information Huit essentiels pour votre pochette EDC

Information

Huit essentiels pour votre pochette EDC

Constituer une pochette EDC permet de toujours avoir l’essentiel sur soi. Remplissez votre pochette puis placez-la dans la voiture ou suspendez-la à votre sac à dos grâce au système MOLLE. De quoi toujours avoir le nécessaire en cas de situation d’urgence comme par exemple lors d’une panne de voiture ou d’un accident de travail. Mais que devez-vous vraiment emporter dans votre pochette ? Nous avons listé 8 éléments essentiels.

Avant de parler du contenu de la pochette, il s’agirait d’examiner celle-ci de plus près. Nos pochettes EDC préférées sont les Maxpedition CAP et Maxpedition DEP. Pour une pochette encore plus compacte, nous avons aussi la pochette Maxpedition Ziphook.

Multitool

1 : Multitool

Selon nous, une pochette EDC sans multitool n’est pas digne de ce nom. Un multitool est une vraie boîte à outils format mini. Tellement pratique ! Les pinces s’avèrent être plus utiles que l’on ne pense, sans parler des tournevis. Un vrai ‘must have’. Nos préférés sont chez Gerber et Leatherman avec le Gerber Center Drive et le Leatherman Wave Plus. Certains apprécient aussi l’alternative beaucoup plus compacte comme les grands couteaux suisses. Le Victorinox SwissChamp par exemple.

2 : Lampe de poche

Une lampe de poche est également indispensable. Lors d’une panne de voiture en pleine nuit ou lorsque vous vous égarez dans les bois : une lampe de poche se trouve alors bien plus utile que l’on ne pourrait le penser. Encore faut-il en avoir une sous la main. Pas besoin cependant d’une lampe de poche grand format pouvant éclairer tout un stade. Petite et puissante, il existe maintenant de très bons modèles. Pensez à la Fenix UC30 ou encore la Fenix E18R. Encore plus pratique, les deux sont rechargeables.

First Aid

3 : Pansements et comprimés anti-douleurs

Une trousse de premier secours est peut être un peu exagéré. Mais quand on bricole à droite à gauche ou que l’on joue avec des couteaux pendant le bivouac, des accidents sont vite arrivés. Croyez-nous. Des pansements ne sont pas ce qui prend le plus de place et un comprimé contre les maux de têtes ou autres douleurs est toujours le bienvenu. Il est possible que ces éléments ne soient pas nécessaires pour tout le monde. Mais ce sont des choses qui sont souvent utiles pour des personnes moins habiles par exemple.

Work Sharp Pack Sharpener

4 : Solution d’aiguisage

Un couteau émoussé n’est pas vraiment ce qu’il y a de plus utile. Emporter un petit kit d’aiguisage dans sa pochette EDC est donc particulièrement approprié. De quoi redonner un peu de tranchant à votre couteau entre deux utilisations ou pour réparer une pointe ébréchée en un rien de temps. Vous verrez que vous vous ferez des amis ! Nous recommandons la pierre à aiguiser Fällkniven DC4 ou encore le Work Sharp Guided Pack Sharpener. Toujours parfait en cours de route !

Notebook & Pen

5 : Stylos et blocs-notes

Bien que de nos jours, les Smartphones remplacent les stylos, ils ne sont pas pour autant obsolètes. Encore moins accompagnés d’un bon bloc-note. Parfait pour une rapide prise de note ou pour faire des schémas lors de vos travaux. Choses qui sont parfois difficiles avec un Smartphone. D’autant plus lorsque l’on a un stylo avec brise vitre intégré. Pratique pour les situations d’urgence. Nous avons un faible pour les stylos Rick Hinderer Investigator ou les Fenix T5. Nous avons également des blocs-notes des marques Rite in the Rain et Modestone. Étanches qui plus est !

Powerbank

6 : Powerbank avec câble de chargement

Encore une fois, de nos jours, on est vite perdu sans son Smartphone. Il est donc important de le garder en état de fonctionnement. Une powerbank, aussi appelée batterie externe, est une solution compacte très utile. Pensez aussi à prendre le câble de chargement qui convient à votre téléphone ainsi que celui de votre lampe de poche. Notre favorite se glisse facilement dans de nombreuses pochettes EDC : la Powertraveller Discovery 6000mAh. Suffisamment puissante pour charger votre Smartphone jusqu’à 3 fois.

Firesteel

7 : Pierre à feu avec paille de fer

Certes, lorsque vous partez vadrouiller dans la nature, vous ne devriez pas avoir besoin de la pierre à feu, aussi appelée firesteel, de votre pochette EDC. Nous attendons un peu plus de votre part... Mais dans certaines situations, en avoir une à portée de main peut s’avérer utile. Il serait dommage de ne pas réussir à allumer un barbecue alors qu’une pierre à feu prend si peu de place dans une pochette. Le firesteel Hultafors Flint FS est encore plus petit qu’un stylo et un Exotac tinderZIP placé sur la fermeture éclair est encore plus pratique.

Paracord

8 : Ducktape, paracord et superglue

Il s’agit de trois choses très différentes. Mais toutes peuvent être utiles pour réparer quelque chose. Ceux qui n’ont pas encore entendu parler de la fameuse Ducktape ont certainement un train de retard. De la réparation de trous dans un T-shirt ou dans une tente à la réparation d’un retro de voiture cassé après avoir frolé la voiture du voisin d’un peu trop près, la réputation de la ducktape n’est plus à faire.

La Paracord est une corde très solide développée à l’origine comme corde de parachute. De la corde à linge à la suture en passant par le lacet de chaussure : la paracord aura tout vu. Un demi mètre de corde ne pèse pas grand chose et peut parfois sauver des situations bien incongrues.

La superglue est pratique pour des petites réparations. Du vase de mamie à la peau de votre genoux : la superglue a beaucoup d’histoires à raconter sur des gens ayant trop joué avec leur couteau au fin fond de la forêt et ayant rafistolé le bout de leur doigt avec un point de glue. Un bon complément à votre ensemble de pansements et de comprimés anti-douleurs.

Conclusion

Grâce à ses essentiels, vous avez de quoi contrer les pires scénarios. N’hésitez pas à y ajouter ce que vous juger bon à prendre. Certains de nos collègues, par exemple, ont toujours une clé USB, du baume à lèvre, des colliers serre-câbles, un set d’embouts pour l’entretien de leur couteau ou encore un briquet. Conseil : enroulez un bout de ducktape autour de votre briquet. Et vous, qu’avez-vous dans votre pochette ? Partagez le contenu de votre pochette EDC sur Instagram sans oublier de nous taguer @Knivesandtools!


Lire plus