Commandé avant 19:00, expédié le jour même Expédition gratuite à partir de 50 € Retour gratuit sous 30 jours
9,3
Couteaux de cuisine
& ustentiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes
& batteries
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésEnchères
Home Smart info Howto Comment entretenir votre couteau de poche ?

Howto

Comment entretenir votre couteau de poche ?

Lorsque vous achetez un couteau de poche digne de ce nom, c’est pour le garder longtemps. Il vous faut donc en prendre soin. L’entretien d’un couteau de poche se fait en 4 étapes : démonter, nettoyer, lubrifier, réassembler.

Attention : L’ouverture d’un couteau de poche se fait à vos dépends car, pour certaines marques, la garantie devient nulle lorsque vous ouvrez le couteau. Avant de procéder au démontage de votre couteau, nous vous conseillons donc de lire les conditions de garantie du fabricant.

Démonter votre couteau de poche

Pour démonter votre couteau dans les règles de l’art, vous devez le dévisser. La plupart du temps, les fabricants utilisent des vis torx, allen ou plates. Il est important d’utiliser un tournevis à la bonne taille afin de ne pas endommager le pas de vis ou même votre couteau. Vous n’avez pas de tournevis pour ces empreintes particulières ? Pas de panique, nous vendons des tournevis torx ou imbus avec plusieurs tailles d’embouts régulièrement utilisés par les fabricants.

Les vis que vous retirez de votre couteau sont souvent très petites alors tâchez de ne pas les perdre. Astuce : installez vous sur une table, prenez une feuille A4 et reproduisez-y la forme de votre couteau. Notez ensuite à l’aide de flèches l’emplacement où se trouve les vis que vous ôtez et placez celles-ci sur votre schéma. Cela facilitera le réassemblage de votre couteau. Prenez garde à ne pas bouger votre feuille au risque de vous retrouver avec un tas de vis sans savoir quoi en faire…

Prudence est de mise avec les couteaux à ouverture assistée. Vous risquez de perdre le ressort ou la barre de torsion avant même d’avoir vu où il se trouve. Il en va de même pour les couteaux à roulements à billes. Faites les tomber et vous allez vous amuser !

Il existe de nombreux couteaux de poche qui ne peuvent pas être dévissés comme, par exemple, les couteaux suisses. Les multitools Leatherman ne devraient pas être démontés car la marque ne garantit pas que tout fonctionnera correctement après le réassemblage. Leatherman vous conseille donc d’huiler les pièces de votre multitool de l’extérieur.

Nettoyer votre couteau de poche

Il est très facile de nettoyer votre couteau de poche en utilisant simplement un vieux T-shirt ou une feuille de papier absorbant. Lorsque vous avez nettoyé la plus grosse partie de la saleté, vous pouvez utiliser de l’huile afin de nettoyer le reste en profondeur. Pour cette étape, nous vous recommandons d’utiliser le Benchmade Blue Lube Cleanser. Lorsque votre couteau est constamment dans votre poche, vous trouverez beaucoup de peluches de tissu à l’intérieur de celui-ci. Nettoyez également les washers (rondelles autour du pivot) pour que votre couteau s’ouvre et se ferme tout en douceur.

Attention à vos doigts lorsque vous nettoyez votre lame. La démonter du couteau ne la rend pas moins aiguisée.

Lubrifier votre couteau de poche

Lorsque vous avez bien nettoyé toutes les parties de votre couteau, vous aurez également enlevé une partie de l’huile lubrifiante. Il est donc important d’huiler votre couteau après l’avoir nettoyer pour garantir son ouverture et fermeture en douceur. Nous vous recommandons le Benchmade Blue Lube Lubrifiant ou l’Eden Oil Pen. Lorsque vous achetez de l’huile, pensez qu’il ne vous faut que quelques gouttes pour avoir un couteau qui reste fluide pendant des mois. N’utilisez pas trop d’huile au risque d’en retrouver partout dans votre poche. Cela attire également la poussière plus rapidement sur votre couteau. Lorsque vous nettoyez et lubrifiez votre couteau correctement, la tâche n’en sera que plus facile la fois d’après. Pensez à huiler les pièces mobiles de votre couteau en particulier.

Pour les couteaux à ouverture assistée, il faut également penser au ressort. Si celui-ci n’est pas graissé, il peut vibrer entre les pièces de préhension et le manche comme cela peut se produire avec les couteaux Zero Tolérance par exemple. Utilisez pour cela de la graisse de silicone et non de l’huile. En résulte un couteau qui fonctionnera aussi bien qu’un neuf !

Réassembler votre couteau

Après avoir nettoyé et lubrifié toutes les pièces de votre couteau, il est temps de le réassembler. Si tout se passe bien, toutes les vis retrouveront leur place et à vous ensuite de les serrer sans oublier votre clip de poche. Le pivot est une vis demandant plus d’attention. Commencez par la visser légèrement pour ensuite tester la fluidité de l’ouverture de votre couteau. Répétez l’opération jusqu’à ce que vous ayez suffisamment de résistance pour tenir la lame en place mais avec une ouverture assez fluide. Soyez précis, c’est parfois une histoire de 15 degrés de différence dans le mouvement de votre vis.

Lorsque vous nettoyez et aiguisez votre couteau régulièrement, celui-ci restera avec vous pendant longtemps. De quoi le transmettre aux prochaines générations.


Lire plus