Commandé avant 19:00, expédié le jour même Expédition gratuite à partir de 50 € Retours acceptés jusqu'au 31 janvier 2019
9,3
Couteaux de cuisine
& ustensiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes
& batteries
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésEnchères
Home Smart info Nouvelles Couteaux suisses : test de lavage au lave-vaisselle

Nouvelles

Couteaux suisses : test de lavage au lave-vaisselle

Votre couteau est sale ? Alors mettez-le dans le lave-vaisselle ! Un petit coup d’huile après coup et il sera comme neuf sans effets négatifs. Trop beau pour être vrai ? La marque suisse Swiza revendique que c’est possible. Nous avons donc décidé de tester nous-même la résistance de ces couteaux au lave-vaisselle.

Le test

En plus de tester la résistance des couteaux suisses Swiza au passage dans le lave-vaisselle, nous avons testés d’autres marques. Après tout, c’est la meilleure façon d’avoir des éléments de comparaison… Swiza n’est pas toujours la première marque qui vient à l’esprit lorsque l’on parle de couteaux suisses. La plupart des gens pensent à Victorinox. Nous avons donc trouvé intéressant de comparer ces deux marques. Pour compléter notre comparaison, nous testons également les Böker Plus Tech-Tools. Couteaux de poche similaires par leur taille et leurs fonctions. Pour avoir un large échantillon de matériaux et de couleurs, nous avons sectionné les modèles suivants :

Boker Plus Tech-Tool City 1, Victorinox Bantam Alox, Swiza D03, Victorinox Bantam et le Swiza D02

Les couteaux de poche ont été lavés deux fois par jour au lave-vaisselle, au beau milieu de la vaisselle sale. Nous avons également encouragé la corrosion en exposant les lames à la moutarde et aux acides de fruits. Nous attendons par conséquent des résultats plus rapides.

Notre résultat

Lavage #2

L’aluminium ne va pas très bien avec le lave-vaisselle. Nous voyons rapidement l’effet du lave-vaisselle sur le Victorinox Bantam Alox. Le manche du Victorinox devient blanc terne. Les parties en aluminium des autres couteaux de ce test ne sont également pas sorties intactes mais les effets sont moins frappants.

Lavage #4

Après plusieurs lavages, nous voyons un peu de rouille apparaitre sur le couteau Böker Tech. La décoloration des pièces en aluminium se poursuit à chaque lavage. Les pièces en aluminium des couteaux de poche Victorinox Classic et Swiza deviennent également plus ternes.

Lavage #10

Les couteaux de poche sont laissés au lave-vaisselle pendant une semaine. Lorsque vous comparez les couteaux sortants du lave-vaisselle avec des couteaux neufs, vous constaterez une décoloration sur chacun des couteaux de ce test. Le couteau de poche Swiza à manche rouge résiste le mieux à cette épreuve. Les couteaux Victorinox et Böker Tech sont tous les deux loin derrière. Mais sans comparaison, ce n’est pas si frappant.

Lavage #15 : moutarde

Oups… Les couteaux ont passés la nuit dans la moutarde pour ce lavage. Ils ont donc été mis à rude épreuve. Cependant, nos couteaux de poche sont résistants. Il y a seulement une érosion visible sur le brise-glace du couteau Böker Tech.

Lavage #20 : le résultat final

Le test a eu un effet plus ou moins important sur les couteaux de poche. Le Victorinox Bantam Alox a vite subit les effets des lavages. Le Victorinox Classic et le Böker Tech-Tool ont tenu le coup sans trop de dégâts mais il est clair qu’ils ne sont pas faits pour ça…

Dans notre test, Swiza est le seul qui est sorti indemne. Après tout ils sont faits pour ça ! L’entretoise en aluminium des couteaux de poche Swiza a cependant subit des dégâts et la coque blanche est visiblement affectée en jaunissant. D’après notre test, le Swiza à coques rouges est le meilleur de tous. La décoloration est minime et il n’y a quasiment pas de dégâts.

L'entretoise en aluminium corrodé

Lavage au lave-vaisselle ?

Les couteaux de poche Swiza ne sortent donc pas du lave-vaisselle totalement indemnes. Nous déconseillons fortement de mettre les modèles Victorinox Bantam Alox au lave-vaisselle. Pour les couteaux Victorinox Classic et Böker Tech, un passage occasionnel au lave-vaisselle n’est pas la fin du monde. Nous ne le recommandons pas pour autant. Si vous voulez avoir un Swiza vaiment impeccable, il est préférable de le laver à la main. Cependant notre test ne montre pas d’altération dans le bon fonctionnement de ces couteaux. À vous de choisir !

Swiza montre que le couteau suisse peut vivre avec son temps. Grâce à des matériaux différents et un design plus frais, ce classique intemporel a reçu un nouveau look branché.