Commandé avant 19:00, expédié le jour même Expédition gratuite à partir de 50 € Retour gratuit sous 30 jours
9,3
Couteaux de cuisine
& ustentiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes
& batteries
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésEnchères
Home Smart info Nouvelles La naissance du Chris Reeve Knives Impinda

Nouvelles

La naissance du Chris Reeve Knives Impinda

Blade Show 2018. Chris Reeve Knives présente son premier slipjoint, le Impinda. Entre temps, l’Impinda a pris d’assaut le monde des couteaux. Avec ce modèle, CRK a remporté le prix ‘’American Made Knife of the Year” et livre plusieurs nouvelles innovations. Mais comment est fait cet Impinda ? Et pourquoi est-il si important pour Chris Reeve Knives ?

Pourquoi la pression est-elle si forte ?

’’Chris Reeve quitte Chris Reeve Knives’’. Cette annonce de 2016 a choqué plus d’un fanatique de couteaux… Ce n’est un secret pour personne, Chris Reeve a complètement changé le monde des couteaux comme nous le connaissons. Chris Reeve a un bon nombre d’inventions à son actif. Prenez le verrouillage intégral appelé framelock. Ou encore l’acier CPM S35VN, un type d’acier inoxydable développé en collaboration avec Crucible Steel Company. De nos jours, presque tous les fabricants de couteaux ont utilisé au moins une fois un framelock ou cet acier CPM S35VN. Beaucoup de connaisseurs vont même jusqu’à dire que cet acier et ce verrou sont parfaits. Ce n’est pas pour rien que beaucoup appellent ces couteaux ‘’Graal’’… !

Le départ de Chris Reeve a donc été un choc. Mais qu’est-ce-que cela signifie pour l’entreprise ? Comment s’organisent-ils sans Chris Reeve ? Anne Reeve, ex-femme de Chris, est venue à la rescousse. Épaulée de son fils Tim Reeve, elle a pris les rênes de la société. Mais des questions sont tout de même restées en suspens… Le cerveau de la société étant parti, pouvons-nous attendre toujours plus d’innovations et de qualité supérieure de la part de CRK ?

La plus grande surprise a été celle du Blade Show 2018 avec la sortie de l’Impinda. Une magnifique collaboration entre Chris Reeve Knives et le très célèbre coutelier et designer William (Bill) Harsey.

Chris Reeve Knives Impinda

Mais qui est Bill Harsey ?

Bill Harsey est né en 1955 dans l’Oregon, États-Unis. Sa famille était, à l’époque, principalement composée de bûcherons. Depuis, Bill est entré dans le monde du couteau. Harsey jouit d’une grande renommée en tant que créateur de couteaux uniques. Mais il est également connu pour sa collaboration avec des grandes marques telles que Gerber, CRKT, Lone Wolf Knives, Ruger, Spartan Knives et bien entendu Chris Reeve Knives. Ce n’est pas la première fois que Bill travaille avec CRK. Lors du Blade Show 2003, les couteaux Harsey/CRK ont remportés le prix ‘’Collaboration Knife of the Year’’ avec le Green Beret. Un couteau fixe tactique robuste conçu pour les U.S. Army Special Forces. En 2007, Bill et CRK ont encore une fois gagné au Blade Show. Cette fois c’est le Chris Reeve Pacific qui a remporté le prix ‘’American Made Knife of the Year’’. À nouveau un couteau fixe pour l’armée américaine commémorant le 50ème anniversaire des troupes du 1er commando. Troupes principalement déployées dans le Pacific.

Le Chris Reeve Impinda

Après le départ de Chris, Chris Reeve Knives a eu besoin d’un bon ‘’hit’’. Un besoin de prouver qu’avec ou sans Chris, Chris Reeve Knives est synonyme d’innovation et de haute qualité. Anne et Tim Reeve ont donc eu un grand défi à relever. Ce fut chose faite grâce à leur collaboration avec Bill Harsey et l’énorme succès qu’a été le Blade Show 2018. Encore une fois, un prix a été remporté, celui de ‘’American Made Knife of the Year’’ pour le couteau Impinda.

Comme mentionné précédemment, l’Impinda est un slipjoint. La lame ne se bloque donc pas en position ouverte. Une étape tout particulière pour Chris Reeve Knives car c’est la première fois que l’on voit ce système sur leurs couteaux. Le ressort en soi est déjà très innovant. Tim Reeve mentionne dans une interview que c’est probablement la première fois que l’acier CPM S35VN est utilisé pour le ressort afin de le rendre plus robuste.

Mais ça ne s’arrête pas là… La tension du ressort est habituellement la même à l’ouverture et à la fermeture de lame car celui-ci exerce toujours la même force. Il a été décidé d’équipé le ressort de l’Impinda de deux points de contact. Le premier, plus avancé en position fermé, est plus faible en terme de force. Il garantit une résistance de 268 grammes à l’ouverture de la lame. Une fois en position ouverte, le deuxième point de contact du ressort entre en action. Celui-ci est placé plus à l’arrière du manche en orientant vers le bas. Il exerce donc une pression plus forte (453 grammes). En résulte une lame plus facile à ouvrir qu’à fermer. La lame ne se bloquant pas totalement en position ouverte, il est utile d’avoir une résistance suffisamment forte de sorte à ce que le couteau ne se referme pas involontairement. Et ce, faute d’un ressort trop faible. La lame doit cependant restée facile à ouvrir. Avec ce ressort très innovant, CRK et Bill Harsey ont résolus deux problèmes en une solution. En prime, vous obtenez un couteau manipulable en toute sécurité.

Le mécanisme slipjoint

Ce couteau a été créé avec de maginifiques détails. Le clip de poche est en titane monobloc et le pivot est particulièrement imposant. La lame dispose d’un nail-nick très serré pour une ouverture confortable. La lame a une longueur de 7,9 cm pour une longueur totale du couteau de 18,1 cm. Un format très pratique pour u couteau fait pour être utilisé comme un vrai outil. Impinda signifie en zoulou ‘’plier, répéter’’ ; un nom approprié pour un couteau destiné à être ouvert encore et encore et encore… De toute sa conception, la pièce maitresse de ce couteau est sa fonctionnalité. Une habitude avec le couteaux de Chris Reeve Knives et tout particulièrement le Sebenza 21.

Qu’est-ce-que cela signifie pour le futur ?

Avec un nouveau couteau aussi innovant que l’Impinda, nous ne pouvons que rêver de ce que l’avenir nous réserve. Une avancée prometteuse pour CRK prouvant que Chris Reeve a créé une entreprise à sa hauteur. L’Impinda confirme que Tim Reeve a pris le relais avec brio. En tant que société Européenne, il est agréable de constater qu’une société américaine est capable de sortir un couteau slipjoint moderne. Avec des lois sur les couteaux en constante évolution au sein de l’Europe, le slipjoint revient sous les feux des projecteurs. Ce qui nous rend très heureux !

Une grande question reste sans réponse… ‘’Quand l’Impinda sera-t-il disponible et à combien ?’’. Nous espérons pouvoir vous le livrer aux alentours de Noël à un prix indicatif de 499€. En attendant, jetez un œil à notre gamme Chris Reeve Knives et restez à l’écoute !