Commandé aujourd’hui, expédié lundi Expédition gratuite à partir de 50 € Retours acceptés jusqu'au 31 janvier 2019
9,3
Couteaux de cuisine
& ustensiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes
& batteries
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésEnchères

Information

Pupille de sortie - Jumelles

On obtient la pupille de sortie à partir du facteur de grossissement et du diamètre de la lentille frontale, plus précisément en divisant le diamètre par le facteur de grossissement. Avec des jumelles de 8x42, la pupille de sortie se monte donc à 42/8 = 5,25 mm.

La pupille de sortie est le cercle lumineux produit par les jumelles et saisi par l'œil. À mesure qu'il fait plus sombre, la pupille de l'œil se dilate afin de capter davantage de lumière (vous pouvez la comparer au diaphragme d'un appareil photo). Si la pupille de sortie des jumelles est plus grande que la pupille de l'œil, il est facile de positionner l'œil derrière les jumelles. Dans le cas contraire, vous remarquerez qu'il est plus difficile d'obtenir une bonne image. Vous serez continuellement en train de chercher à bien positionner les jumelles. L'œil reçoit en effet moins de lumière qu'il ne le souhaiterait. Il s'agit donc d'un élément crucial !

La suite donne une idée du diamètre de notre pupille. La pupille d'un œil en bonne santé varie entre 2 et 7 mm. Avec l'âge, la grandeur maximale de la pupille diminue à environ 5 mm. Les jumelles dans l'exemple ci-dessus ne conviennent donc en tant que jumelles nocturnes, tandis qu'un modèle 7x50 doté d'une pupille de sortie de 7,1 mm fera parfaitement l'affaire.

Pupille de sortie

Il n'est pas seulement possible de calculer la pupille de sortie, mais on peut aussi la voir en tenant les jumelles à une distance de 30 cm environ des yeux. Des petits ronds lumineux apparaissent alors dans les oculaires : il s'agit de la pupille de sortie.

La pupille de sortie constitue une bonne indication pour savoir si les jumelles seront agréables à utiliser dans des conditions lumineuses moyennes. L'indice crépusculaire et la luminosité sont d'autres valeurs riches en informations et qui se comparent directement.

Il faut observer cependant que malgré le fait que tous ces nombres donnent de bonnes indications sur le champ d'application des jumelles, un facteur essentiel n'est pas pris en compte : celui de la qualité des jumelles. Des jumelles de qualité supérieure présentant des valeurs quelque peu inférieures donneront néanmoins une bien meilleure image et seront plus agréables à utiliser qu'une camelote affichant une luminosité théorique élevée et une grande pupille de sortie.

Retour au dictionnaire des jumelles