Comment s'initier à l'observation des oiseaux

Observer les oiseaux est une activité qui séduit de plus en plus. Pas besoin d'être un expert en ornithologie pour prendre plaisir à partir dans la nature avec ses jumelles et s'entraîner à reconnaître différentes espèces d'oiseaux.

Une fois que l'on commence à regarder les oiseaux, on ne se promène plus de la même façon. On voit et entend des oiseaux partout et on apprécie mieux la nature. Comme le rouge-gorge affairé à construire son nid dans votre jardin ou le merle et son chant si mélodieux. Nous vous proposons quelques astuces pratiques pour débuter.

8 conseils pour ornithologues en herbe

  1. Commencez près de chez vous, dans votre jardin ou un dans un parc de votre quartier. Il y aura déjà pas mal d'oiseaux à voir. Les mésanges, merles et pigeons, par exemple, sont des espèces que l'on retrouve quasiment partout. Au parc ou en forêt, il est plus facile de commencer par observer de plus gros oiseaux comme les cygnes ou les hérons. Concentrez-vous d'abord sur les espèces les plus communes, dès que vous saurez bien les reconnaître, vous allez en voir de plus en plus !

  2. Vous partez en pleine nature observer les oiseaux ? Ayez le réflexe : plus il y a de verdure, plus il est difficile de bien voir les oiseaux. Votre ouïe est une excellente alliée pour détecter où l'oiseau se trouve l'oiseau que vous entendez. Allez une fois vous poser avec vos jumelles dans une tour d'observation. De là, vous verrez mieux les oiseaux sans qu'ils remarquent votre présence.

  3. Pas la peine d'investir dès le départ dans toutes sortes de matériel. Par contre, il sera judicieux d'avoir sous la main une bonne paire de jumelles et un guide des oiseaux. Vous pourrez plus facilement identifier les oiseaux que vous verrez. Feuilletez régulièrement votre guide des oiseaux pour faire connaissance avec les différentes espèces.

  4. Avez-vous vu suffisamment d'oiseaux ? Cherchez un emplacement où vous pouvez bien voir l'oiseau à l'œil nu, puis placez vos jumelles dans votre champ de vision.

  5. Veillez à ne pas déranger les oiseaux. Si vous vous approchez trop ou faites trop de bruit, cela pourrait faire fuir l'oiseau, qui s'envolera loin. S'enfuir de la sorte si brusquement coûte beaucoup d'énergie aux oiseaux, qui doivent se préserver pour construire leur nid et chercher de quoi nourrir leurs petits.

  6. Lors de votre sortie, tenez compte de la saison. Les migrations ont en effet lieu au printemps et à l'automne. C'est donc aussi la possibilité de voir des espèces plus rares à des endroits inattendus. Le printemps est bien entendu la saison des oiseaux, car c'est là qu'ils se reproduisent et que se font bien entendre leurs chants. En hiver, de nombreux oiseaux du grand Nord viennent passer l'hiver chez nous. C'est souvent le cas des oies, cygnes et grives. En été, les oiseaux aiment se tenir tranquille afin de se remettre de la saison de reproduction. Généralement, les ornithologues en profitent pour observer plutôt les papillons et libellules.

  7. Partez de préférence tôt le matin. C'est souvent au lever du soleil que les oiseaux s'activent le plus, et quel spectacle !

  8. Et le conseil le plus important : n'employez pas le terme "repérer les oiseaux". Il s'agit de les observer !

Thèmes liés
Expédition
colissimo
gls
dhl
Retrait
ups
Moyens de paiement
payment-cartebancaire
payment-cartebleuevisa
payment-bancontactmrcash
payment-visa
payment-mastercard
payment-paypal
FRFrance