Commandé aujourd'hui, expédié demain Expédition gratuite à partir de 50 € Retours acceptés jusqu'au 31-01-2021
4,7
Couteaux de cuisine
& ustensiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes de poche
& piles
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésPromos
& Offres spéciales
Home Smart info Designer Ernest Emerson: un pionnier dans le domaine des couteaux tactiques

Designer

Ernest Emerson: un pionnier dans le domaine des couteaux tactiques

Ernest Emerson est reconnu comme un pionnier dans le domaine des couteaux tactiques. Ses modèles sont utilisés par des unités spéciales à travers le monde. En parallèle des conceptions réalisées pour des marques telles que Zero Tolerance ou encore Kershaw, sa propre société, Emerson Knives Inc, produit également des couteaux d'excellente qualité.

NÉ LE

7 mars 1955 dans le nord du Wisconsin, aux États-Unis

DOMICILE

Los Angeles, Californie aux États-Unis

COUTELIER DEPUIS

1979

MARQUE PROPRE

Emerson Knives Inc.

COLLABORATIONS AVEC

Zero Tolerance, Kershaw, Benchmade, Southern Grind, Protech et Gerber

À quoi reconnaît-on un couteau Emerson ?


La wave shaped feature d'Emerson

La caractéristique la plus marquante des couteaux Emerson est le crochet à l'arrière de la lame, aussi appelé la wave shaped feature. Le wave opener permet d'ouvrir le couteau en même temps qu'on le sort de sa poche. Il suffit pour cela de tirer légèrement le couteau vers l'arrière. Le crochet s'accroche alors au coin de la poche, permettant à la lame de se déployer. Un grand nombre de connaisseurs estiment qu'il n'existe pas de manière plus rapide d'ouvrir un couteau de poche. En 1998, Emerson a obtenu un brevet pour cette méthode d'ouverture.

La Wave Shaped Opening Feature d'Emerson

Tous les couteaux de poche dotés d'un wave opener ne sont pas nécessairement issus d'une collaboration officielle avec Emerson. Différents couteaux de poche disposent d'un système d'ouverture très similaire sans que ne soit mentionné le nom d'Emerson. Peut-être s'agit-il là de la meilleure preuve de l'efficacité de cette fonctionnalité.

NYynRz82bAo

Une excellente ergonomie pour davantage de confort d'utilisation

Les couteaux conçus par Emerson sont d'un grand confort à la prise en main. L'arrondi et l'épaisseur des prises, l'arrondi des empreintes pour les doigts et le rapport entre les proportions de la lame et celles du manche se combinent de manière idéale. Ainsi, le couteau offre une prise agréable dès la première utilisation. Ces couteaux sont véritablement conçus pour être utilisés.

Les couteaux conçus par Emerson sont d'un grand confort à la prise en main.

Z7_SPedKE_U

Unilatéralement aiguisés pour de meilleures propriétés tranchantes

Tous les modèles fabriqués directement par la société Emerson Knives sont aiguisés unilatéralement. Cela leur confère un meilleur tranchant et facilite leur aiguisage sur le terrain. Cette méthode d'affûtage est une caractéristique propre à Emerson Knives que l'on ne retrouve pas nécessairement sur l'ensemble des modèles développés en collaboration avec d'autres marques de couteaux..

Emerson Knives Inc

Au milieu des années 1990, Emerson fabriquait lui-même tous ses couteaux dans son garage. La capacité de production étant relativement limitée, il décida de fonder une entreprise de production : Emerson Knives Inc. pour fabriquer ses propres modèles en production régulière. L'augmentation de la capacité de production permit de fournir plus rapidement les clients qui souhaitaient posséder un couteau Emerson.

Un fait marquant de la carrière d'Emerson est d'avoir reçu des commandes de diverses institutions (publiques). À la fin des années 1990, la NASA avait besoin d'un couteau de poche pour l'équipage de la navette spatiale et demanda à Emerson d'adapter légèrement ses modèles tactiques existants en ajoutant une entaille tranchante à la pointe tanto. Ce crochet servait spécifiquement à ouvrir les sachets contenant la nourriture des astronautes. Réservé à la NASA, ce couteau n'est pas disponible au grand public. Ce couteau a été utilisé lors de plusieurs missions spatiales.

Ernest R. Emerson : l'homme derrière les couteaux

Ernest R. Emerson est né le 7 mars 1955 dans le nord du Wisconsin, aux États-Unis. Très sportif dès sa jeunesse, il commença à 16 ans la pratique du yudo, la variante coréenne du judo. À 17 ans, il pratiquait déjà le base-ball à un niveau professionnel. Par la suite, il se tourna vers différentes écoles de karaté, notamment les styles Kyokushinkai et Shotokan.

Après avoir été diplômé en éducation physique et en histoire universelle,il déménagea en Caroline du Sud. Il y approfondit sa pratique martiale et y devint instructeur en arts martiaux. En parallèle, il travaillait en tant que technicien pour un constructeur d'avions, où il évolua pour finalement occuper le poste de dessinateur industriel.

Le premier couteau

À 8 ans, Emerson reçut de son grand-père un couteau de poche. Selon ses propres dires, c'est là que naquit sa fascination pour les couteaux. En 1978, lorsqu'il eut besoin d'acquérir un Balisong (couteau papillon) pour un entraînement dans les sports de combat philippins, il n'avait pas suffisamment d'argent pour en acheter un et décida de le fabriquer lui-même. Avec sa perceuse, sa scie à métaux et sa lime, il confectionna son premier couteau. Les autres élèves étaient si impressionnés par le résultat qu'Emerson reçut immédiatement des demandes pour la fabrication d'autres couteaux. Sa nouvelle carrière l'attendait.

Le premier Balisong d'Emerson

Dès le début de sa carrière en tant que coutelier, Emerson innova en utilisant des matériaux issus de l'industrie aéronautique, tels que le titane et la fibre de carbone. Il employa également le Micarta, la nacre et la météorite. Riches en couleurs, ses mitres en titane anodisé se démarquèrent immédiatement. Les premiers modèles réalisés par Emerson étaient plus proches des couteaux de gentleman que des couteaux de poche tactiques pour lesquels il est connu de nos jours.

Les premiers couteaux de poche d'Emerson, de sa période pré-tactique. © Ernest Emerson

Des couteaux de gentleman aux couteaux tactiques

Le grand revirement eut lieu en 1985. Emerson se rendit compte qu'au cours des entraînements, les pratiquants d'arts martiaux s'exerçaient toujours avec des couteaux fixes factices. Une fois sortis du ring, il leur manquait en revanche un bon couteau de poche tactique. Emerson adapta alors quelques-uns de ses modèles « réguliers » en adoptant des matériaux plus simples. Manches en Micarta pour une bonne adhérence par temps de pluie, et mitres en titane sablé, par contraste avec les décorations colorées qu'il fabriquait auparavant. Il nomma cette nouvelle série les couteaux Viper. Il conçut cinq couteaux, chacun avec son application propre. Ainsi, l'un des modèles disposait d'un plus grand pommeau pour offrir une meilleure adhérence pour des mains mouillées. Idéal pour le personnel de la marine.

En 1986, Emerson fut impressionné par les propriétés tranchantes d'un couteau aiguisé unilatéralement et décida de doter ses propres couteaux d'un single edge grind. Dans le même temps, il fit la connaissance de quelques Navy SEALs, pour qui il fabriqua une variante de ses couteaux Viper réputés. Ce modèle serait plus tard connu sous le nom de CQC : Close Quarters Combat. Outre les Navy SEALs, ce modèle fut également utilisé par des membres des Armed Special Forces, du GSG9 allemand et du SAS britannique.

Outre les Navy SEALs, ce modèle fut également utilisé par des membres des Armed Special Forces, du GSG9 allemand et du SAS britannique.

p61o2q84f0E

En 1993, Emerson collabora avec le fabricant de couteaux Timberline Knives. Ensemble, ils fabriquèrent un couteau fixe nommé SPECWAR, spécialement conçu pour une utilisation par les Navy SEALs. En 1995, ce couteau remporta l'American Made Knife of the Year Award lors du Blade Show à Atlanta, en Géorgie. La même année, le SPECWAR fut exposé au Metropolitan Museum of Modern Art à New York.

Parallèlement à son activité de coutelier, Emerson continue de pratiquer les arts martiaux. Il a formé d'innombrables unités spéciales, des Navy SEALs aux gardes du Parlement britannique. En outre, il est propriétaire d'une salle de sport à Los Angeles, la Black Shamrock Combat Academy Gym. Et, pour couronner son œuvre, il figure désormais au Martial Arts Hall of Fame, aux côtés de grands noms comme Chuck Norris et Bruce Lee.

Il a formé d'innombrables unités spéciales, des Navy SEALs aux gardes du Parlement britannique.

Depuis l'époque où il fabriquait lui-même ses propres couteaux dans les années 1990, Emerson ne s'est pas tourné les pouces. Il n'a eu de cesse d'améliorer ses couteaux ainsi que son processus de production. Il lui arrive toujours, occasionnellement, de fabriquer des couteaux de poche personnalisés. Ces couteaux sont vendus par le biais d'une loterie, tout simplement parce que la demande est trop importante. Le gagnant de cette loterie ne reçoit toutefois pas le couteau, uniquement la possibilité d'acheter le couteau pour quelques milliers de dollars.