Votre navigateur web est obsolète. Cela pourrait affecter le bon fonctionnement du site.

Commandé avant 19h00, expédié le jour même
Expédition gratuite à partir de 75 €
Retours gratuits sous 30 jours
Nos clients nous donnent une note de 4.7/5

Streamlight Waypoint 300 | Évaluation de l'expert Koen van der Jagt

Le concept d'un projecteur portatif a fait ses preuves depuis des dizaines d'années et, à part la source lumineuse et le type de batterie, a très peu évolué. Quel est le secret d'un tel succès ? C'est le moment de voir ce que le Streamlight Waypoint 300 !

Sommaire

un design intemporel : le projecteur portatif Streamlight Waypoint 300

Mes premières impressions :

Le Waypoint 300 est emballé dans une boite en carton, facile à ouvrir. Dans cet emballage, on trouve, en plus de la lame, un chargeur dédié, avec plusieurs prises amovibles, pour pouvoir le recharger partout dans le monde. Ce genre d'accessoire n'est pas courant ! Un support mural est également inclus et puis c'est tout. C'est suffisant, mais c'est vraiment le minimum.

le contenu de l'emballage est minimaliste, mais suffisant

Ce qui le démarque des autres lampes que j'ai pu tester, c'est que le Waypoint 300 ne contient que très peu de métal. Ce qui nous mène à l'un des principaux avantages de cette lampe : elle flotte ! Bien sûr, il a fallu que je teste ça : j'ai donc jeté le projecteur dans l'eau (après m'être assuré de pouvoir le rincer ensuite), dans une rivière peu profonde. Malgré la peur d'endommager la lampe, elle a passé ce test avec succès !

peut-être le meilleur atout de cette lampe : elle flotte !

Avec ce projecteur, Streamlight n'a pas vraiment opté pour un format compact. Le Waypoint est une grosse lampe assez lourde. Et pourtant, il reste très confortable en main et on peut le tenir par la poignée du dessus ou comme un pistolet. Son poids est également bien réparti et est très bien équilibré lorsqu'on l'utilise. La grosse tête de lampe saute tout de suite aux yeux, avec sa large protection en caoutchouc avec un réflecteur lisse très profond. L'association avec la petite LED plate en fait une lampe avec une excellente portée. Le manche a, en plus, une double fonction, car il peut être aussi utilisé comme pied, pour garder les mains libres. Au dos de la lampe se trouvent les ports de chargement avec voyants lumineux et l'interrupteur de modes. Sur la poignée, on trouve l'interrupteur qui permet d'allumer et d'éteindre la lampe. Ce qui est aussi surprenant sur cette lampe, ce sont les nombreuses options de montage situées sur le dessus et à l'arrière.

Je suis surpris de la construction solide de cette lampe, malgré qu'elle soit faite en plastique. Au premier coup d'œil, elle semble un peu encombrante, mais sur le terrain elle est très pratique.

très bonne prise en main grâce à la poignée ; la sangle évite qu'on la fasse tomber
le Waypoint 300 est construit de façon très solide
la poignée sert aussi de pied
un réflecteur extrêmement profond avec une source de lumière petite et plate offre au Waypoint 300 une portée de plus d'un kilomètre

Quand et comment l'utiliser :

Son surnom de projecteur portatif révèle déjà ce à quoi sert cette lampe. Cette lampe est utile pour les missions de recherche, la sécurité et surveillance mais aussi sur un bateau, par exemple. Même si on peut utiliser le Waypoint 300 aussi chez soi grâce à son mode le plus bas, elle révèle tout son potentiel dans les situations nécessitant une grande portée.

à bord, le Streamlight Waypoint 300 est parfaitement dans son élément !

Utilisation et confort du Streamlight Waypoint 300 :

Je charge toujours mes lampes à fond avant de les essayer. Le Waypoint 300 ne se recharge qu'à l'aide de son chargeur inclus, avec des adaptateurs pour toutes les régions du monde. L'inconvénient d'un chargeur dédié comparé à une prise USB, c'est qu'on doit toujours l'avoir avec soi, faute de pouvoir recharger la lampe. Heureusement, on peut facilement acheter les accessoires Streamlight séparément.

L'utilisation de la lampe est très simple : la poignée pistolet permet d'allumer et d'éteindre la lampe ; en appuyant à moitié sur cet interrupteur, on peut l'allumer temporairement, et en appuyant complètement on l'allume en continu. À l'arrière de la lampe, sur la gauche, on trouve l'interrupteur de modes. L'avantage de cet interrupteur, c'est que la lampe reste toujours allumée sur le mode que vous avez choisi, et vous pouvez changer l'intensité lumineuse très facilement. La simplicité d'utilisation de cette lampe sera très appréciée de nombreux utilisateurs. Le Streamlight Waypoint 300 n'a "que" 3 modes d'éclairage, mais ne dispose pas d'un mode clignotant ni d'un stroboscope. Je trouve que cela manque. On ne peut pas non plus vérifier l'état de la batterie, il est donc conseillé de la recharger régulièrement. La solution la plus pratique avec ce type de lampe, c'est de choisir un endroit fixe pour son chargement, en faisant usage du support mural fourni.

Grâce à la grande taille des interrupteurs et de la poignée, le Waypoint est très facile à manipuler ; on ne peut pas se tromper. La lampe est assez grosse et assez lourde, mais grâce à sa poignée, on peut aussi la tenir à deux mains pour fatiguer moins vite.

avec une lampe de ce format, un support mural est un accessoire indispensable
l'arrière de la lampe avec le port de chargement, l'interrupteur de modes et le voyant de chargement

Ce que j'aime sur le Streamlight Waypoint 300 :

Son interface sans fioritures est clairement l'un des points forts de cette lampe ; on peut l'utiliser sans réfléchir. Son exceptionnelle portée associée à un éclairage proche suffisant à courte distance sont également très appréciables. Ce n'est pas tous les jours que j'ai l'occasion de tester une lampe qui flotte ; si jamais le Waypoint 300 tombe par-dessus bord, vous pourrez toujours l'utiliser !

Points à améliorer :

Pendant l'utilisation, cela m'a manqué de pouvoir vérifier l'état de la batterie. Même si cette lampe est assez économe en énergie, on n'a pas moyen de savoir combien d'autonomie il nous reste. Contrairement au précédent modèle de projecteur portatif que j'ai pu tester, pas de stroboscope sur le Waypoint 300. C'est dommage, car cette fonction est bien utile pour les agents forestiers et de sécurité !

Et le rapport qualité-prix ?

Streamlight n'est pas une marque d'entrée de gamme. Leur nom est bien connu depuis un moment et quand on achète le Waypoint 300, on sait déjà qu'on pourra profiter de cette lampe pendant de nombreuses années. Ses caractéristiques ainsi que les qualités de cette lampe justifient selon moi son prix élevé.

Mon "bilan" :

La Streamlight Waypoint est une lampe très impressionnante. Bien robuste et résistante à l'usure, à l'eau, elle flotte et offre une excellente portée ainsi qu'une luminosité suffisante de près. C'est l'accessoire idéal à avoir avec soi en bateau, en voiture ou lors d'une ronde de surveillance. Cette lampe serait encore meilleure si elle disposait d'une option stroboscope et d'un port de chargement USB.

une telle lampe est parfaite à emporter en bateau

Enfin, les photos test :

L'une des premières choses que je fais quand je teste une nouvelle lampe, c'est d'éclairer un mur (ou un plafond) uni ou blanc, pour avoir une bonne idée du faisceau. Sur ce Streamlight Waypoint 300 avec son gros réflecteur profond, on obtient un point central assez petit et intense, entouré d'une bonne lumière diffuse. Vous avez donc, en plus d'une énorme portée, une bonne luminosité de près. Cela se voit bien sur les photos ci-dessous, que j'ai prises dans une forêt sombre du Veluwe. La différence de puissance entre le mode le plus bas et le plus élevé est incroyable. La lumière est d'un blanc froid, sans teinte bleue.

Même endroit, mais en tenant la lampe à la main. Sur ce genre de chemin, on peut profiter pleinement de l'excellente portée de la lampe, tout en étant capable de bien y voir de près.

le Waypoint 300 à la main, sur le mode d'éclairage le plus élevé

Le second endroit que j'ai choisi est un polder ; c'est ici plus facile de tester la portée. L'éolienne est à environ 500 mètres ; comme vous pouvez le voir, le Waypoint l'éclaire très facilement.

l'éolienne est à 500 mètres environ, regardez bien l'étroitesse du faisceau

Même avec une légère pollution de l'air, le Waypoint atteint facilement une distance très respectable. Ici aussi, on voit bien que la lampe éclaire également une large surface à courte distance.

les arbres sont à environ 300 mètres
la forêt de l'autre côté de la rivière se trouve à environ 650 mètres
Koen van der Jagt

Dès son plus jeune âge, Koen a commencé à s'intéresser aux lampes, fils électriques et piles. Enfant, il était toujours en train de bricoler des dynamo, des lampes de vélo et des boîtes électriques. Les ampoules krypton et halogènes ont été remplacées ces dernières années par des LED. Il y a quelques années, il a découvert le matériel professionnel. Ses marques de prédilection sont Led Lenser et Fenix. La photographie est aussi l'un de ses hobbys. En plus de la nature et de la météorologie, Koen aime montrer aux autres ce qu'une lampe peut faire et à quoi ressemble son faisceau la nuit. Les tests de Koen sont souvent placés sur des forums tels que candlepowerforums.com et taschenlampen-forum.de. Au fil des années, Koen a rassemblé des lampes dans pratiquement toutes les catégories : des petites et compactes aux énormes bombes lumineuses.