Votre navigateur web est obsolète. Cela pourrait affecter le bon fonctionnement du site.

Fenix E28R| Évaluation de l'expert Koen van der Jagt

La Fenix E28R est l'alternative à la populaire UC30, que l'on conseille depuis l'arrêt de production de cette dernière. Cette lampe de poche EDC va-t-elle tirer son épingle du jeu ? Allons donc voir ça de plus près !

Contenu

Mes premières impressions :

Au premier abord : petite, et il est rare de trouver plus compact chez les modèles avec un accu 18650. L'E28R est plutôt jolie avec son noir brillant aux reflets cuivrés. Elle semble assez solide. Surtout la tête de lampe, avec son réflecteur peu profond et le verre dépoli, dans l'idée de créer le fameux "soft-beam". Le long clip peut se détacher, mais il ne me dérange pas : au moins, on peut "sécuriser" la lampe si besoin, elle ne vous glissera clairement pas du sac. L'E28R me paraît fiable et de bonne qualité, surtout quand on s'y connaît en lampes Fenix. En somme : conception et finition remarquables.

Quand et comment :

L'emballage est clair à ce sujet : l'E28R est une lampe EveryDayCarry rechargeable; Je suis en grande partie d'accord : l'E28R est assez compacte, et pas trop lourde pour être portée dans sa poche de veste ou pantalon. Son profil lumineux est assez large, mais il présente également un hotspot clair, carrément pratique dans de nombreuses situations. Comme une promenade nocturne, en camping ou dans la voiture. Mais à vélo avec le Fenix ALB-10, elle est super aussi ! En intérieur, l'E28R est tout aussi performante même si parfois, j'ai trouvé le réglage le plus bas un peu trop vif. Par exemple, pour passer d'une pièce à l'autre dans l'obscurité, pas besoin de tant de lumière, au risque de réveiller la ou les personnes avec qui vous vivez. En fait, il manque un mode d'éclairage (supplémentaire) à l'E28.

Mon avis sur la manipulation et le confort de l'E28R :

L'E28 est agréable en main et la préhension est bonne, notamment grâce au clip ceinture. On peut caler avec stabilité la lampe sur son dos, en mode "bougie". Il faut compter environ 3 heures pour la charger en cas d'accu totalement vide. Toutes les fonctionnalités se commandent depuis le même interrupteur, super simple ! Appuyez longuement pour allumer et éteindre, appuyez brièvement pour passer d'un mode lumineux à un autre. Appuyez très longuement pour le stroboscope, le mode "défense", en somme. Aucune surprise : elle fonctionne comme la plupart des Fenix. Une légère pression sur l’interrupteur lorsque la lampe est éteinte permet de voir l’état de charge de l’accu.

L'E28R se manipule très simplement, Fenix n'ayant pas truffé ce modèle de différents modes d'éclairage (clignotants) spéciaux. Du coup, pratiquement n'importe qui peut se débrouiller tout de suite. L'interrupteur est un brin petit à mon goût, il faut parfois tâtonner pour trouver le bouton. Les lampes dotées d'un interrupteur à l'arrière ont là un avantage certain.

Ce que j'ai aimé chez l'E28R :

Le format et la polyvalence sont les points forts de l'E28R Sympa, compacte et assurant à bien des égards Notamment le faisceau large avec une belle portée.

Quelques points à améliorer :

Je trouve l'interrupteur un peu petit, ce n'est pas très pratique à trouver dans l'obscurité totale. Il manque également un mode lumineux de 5 lumens ou moins, ce qui est souvent idéal pour se repérer ou lire dans son lit, surtout en intérieur.

Et le rapport qualité-prix ?

Plutôt bon selon moi. Bien sûr, l'E28R coûte plus que quelques euros, mais vous avez alors une lampe super solide et comme on peut charger l'accu inclus directement dans la lampe, on n'a besoin de rien d'autre. Ce qui veut dire que pour même pas 65€, vous avez un article premium prêt à servir immédiatement.

Mon "bilan"

Une lampe à la fois compacte et costaud, avec un profil lumineux utile. Très bien lors de diverses situations au quotidien à la maison et en pleine nature. Assez de puissance et un faisceau lumineux large. L'absence d'un faible mode lumineux et la petite taille de l'interrupteur sont, à mon avis, des points qui mériteraient amélioration.

Bon à savoir :

Quand vous choisissez une lampe torche, pensez à ce qui compte pour vous concernant son fonctionnement (interrupteur latéral ou interrupteur latéral et arrière). Au sein de la grande famille Fenix, il y en a pour tous les goûts.

Et enfin : les beamshots :

Le premier emplacement est le long d'une rivière où l'on trouve souvent de l'herbe et des saules. Un bon endroit pour montrer les cinq modes d'éclairage. Le passage de l'Eco au Low en termes de lumens est frappant. La répartition de la lumière est telle que décrite ci-dessus : un faisceau large et régulier avec une bonne portée.

Des côtés : surtout à courte distance, vous éclairez une sacrée surface ! Le profil pair est également visible ici, aucun hotspot de défini.

Passons ensuite à une jeune forêt. Là encore, on voit que l'E28R donne un maximum de lumière à courte distance, mais plus loin, tout reste encore parfaitement visible.

Koen van der Jagt

Dès son plus jeune âge, Koen a commencé à s'intéresser aux lampes, fils électriques et piles. Enfant, il était toujours en train de bricoler des dynamo, des lampes de vélo et des boîtes électriques. Les ampoules krypton et halogènes ont été remplacées ces dernières années par des LED. Il y a quelques années, il a découvert le matériel professionnel. Ses marques de prédilection sont Led Lenser et Fenix. La photographie est aussi l'un de ses hobbys. En plus de la nature et de la météorologie, Koen aime montrer aux autres ce qu'une lampe peut faire et à quoi ressemble son faisceau la nuit. Les tests de Koen sont souvent placés sur des forums tels que candlepowerforums.com et taschenlampen-forum.de. Au fil des années, Koen a rassemblé des lampes dans pratiquement toutes les catégories : des petites et compactes aux énormes bombes lumineuses.

Thèmes liés
Expédition
colissimo
gls
dhl
Retrait
ups
Moyens de paiement
payment-cartebancaire
payment-cartebleuevisa
payment-bancontactmrcash
payment-visa
payment-mastercard
payment-paypal
FRFrance