Commandé aujourd'hui, expédié demain Expédition gratuite à partir de 50 € Retour gratuit sous 30 jours
4,7
Couteaux de cuisine
& ustensiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes de poche
& piles
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésPromos
& Offres spéciales
Home Smart info Évaluation Fenix LR40R | Revue d'expert par Koen van der Jagt

Évaluation

Fenix LR40R | Revue d'expert par Koen van der Jagt

Il n’y a pas si longtemps, une lampe de poche pouvant produire plusieurs milliers de lumen était ‘impressionnant’ voire impossible dans un format compact. Mais avec des sources de lumières et d’énergie plus puissantes, les développements techniques se font à la vitesse de l’éclair. La Fenix LR40R est la première lampe de poche Fenix a produire plus de 10.000 lumen. Et quel faisceau lumineux !! Comme toujours avec Fenix, cette lampe a une caractéristique bien à elle : deux faisceaux lumineux au profil différent. Un faisceau pour un éclairage court et un faisceau pour une longue portée. 

Parce-qu’une grande puissance s’obtient généralement au détriment de la portée du faisceau, Fenix a fait une grande découverte. On peut désormais choisir entre une énorme quantité de lumière à courte distance ou une luminosité concentrée pour atteindre une incroyable portée. Mais il est également possible de combiner les deux pour un faisceau lumineux sans pareil. La LR40R fait également office de batterie externe permettant de recharger un smartphone ou une tablette. Curieux d’en apprendre plus sur mes découvertes et mon expérience avec la nouvelle reine de chez Fenix ? Alors restez avec nous ! 

Déballage

Un emballage simple mais efficace pour la LR40R
On y trouve beaucoup d’informations : détails, schéma output et QR codes

Découverte

Le design de la LR40R ressemble, selon moi, beaucoup à la TK75 que j’ai déjà eu l’occasion de tester pour Knivesandtools. Je retrouve également des caractéristiques des modèles RC40-2016 et TK72R.  Un gros point position de cette nouvelle lampe est que, malgré l’augmentation de la puissance, la taille, elle, est restée compacte.

Lampes Fenix puissantes et légères : TK72R, LR40R et RC40-2016.

La LR40R est tout de même une lampe de poche assez large et un peu lourde que l’on n’ira pas transporter dans sa poche. Il est donc pratique qu’elle soit livrée avec un étui ceinture. Il permet de toujours avoir la lampe à portée de main sans pour autant être gêné par son format et son poids. La prise en main, elle, est confortable et les interrupteurs sont faciles à atteindre avec une seule main. Les rainures dans le corps de la lampe et sa forme évitent qu’elle ne glisse des mains même en portant des gants.

Sous la tête de lampe se trouve le ‘panneau de commande’ avec les deux interrupteurs. Ceux-ci sont maintenant fabriqués en métal pour une meilleure durabilité. Les interrupteurs ont une forme différente pour faciliter l’utilisation dans l’obscurité. 

Les interrupteurs sont accompagnés de quatre LEDs bleues indiquant l’état de charge des accus. On peut vérifier cet état de charge que la lampe soit éteinte ou allumée. De l’autre côté du corps de la lampe se trouve le port de charge et la sortie USB. Tous deux sont protégés par un capuchon en caoutchouc même s’ils sont tout de même imperméables. La LR40R est conforme à la norme IP68. Chose que les utilisateurs en conditions extrêmes apprécieront grandement. 

Une puissance incroyable dans un format compact
La structure du corps de la lampe offre une bonne adhérence

La tête de lampe est sans aucun doute la pièce maîtresse de cette LR40R. On y trouve un réflecteur central profond et lisse et des bords texturés autour de la structure lumineuse. On a donc comme deux réflecteurs. Combinés avec la LED XP-L HI V3, cela crée un faisceau lumineux étroit avec une grande portée. Tout autour se trouvent pas moins de dix-huit LEDs de type XP-G3 S4, toutes avec leur propre réflecteur.  Le tout pour un faisceau extrêmement large.  

À première vue, la LR40R semble être alimentée par une batterie. Il s’agit en fait de quatre accus 18650 attachés les uns aux autres dans un boîtier protecteur. La conception est telle que cet ensemble ne bouge pas dans le corps de la lampe. Car un tel ensemble d’accus n’est pas toujours des plus pratiques, Fenix a trouvé une solution pratique. La LR40R fonctionne également avec un à quatre accus Li-Ion 18650. Quiconque utilise sa lampe de poche très régulièrement n’a donc pas besoin de commander un ensemble d’accu spécifique supplémentaire. Il suffit d’avoir un à autre accu de rechange. Il est évident que tous les modes d’éclairage ne sont pas accessibles lors de l’utilisation de moins de quatre accus.  

La possibilité d’utiliser des accus de rechange est cependant une aubaine pour ceux qui partent en randonnée de plusieurs jours par exemple.   

Conclusion de ces premières impressions : la LR40R est une lampe de poche solide qui peut résister à des conditions difficiles. J’ai illustré le tout avec les quelques photos ci-dessous.

Malgré son format dit ‘compact’, la LR40R est relativement grosse
On le voit lorsqu’on la compare à la petite E16
La lampe est livrée avec un étui ceinture
Elle est donc toujours à portée de main
Cette tête de lampe a d’incroyables performances
Ce n’est pas tous les jours que l’on voit une lampe avec 19 LEDs
Plus d’options de transport avec, par exemple, un lanyard ou une dragonne
La taille de la dragonne est ajustable de sorte à parfaitement s’adapter au poignet de l’utilisateur
Chaque LED a son propre réflecteur
La LED XP-L HI V3 a un réflecteur profond et bien centré
L’intérieur de la tête de lampe
Un superbe design avec d’excellentes finitions

Fonctionnement et options d’utilisation

Les dimensions et le poids de la LR40R sont similaires à la TK72R bien que la tête de lampe de notre LR40R soit bien plus large. Une grosse lampe pas trop lourde ni trop légère qui offre une excellente prise en main.  L’étui est conseillé pour transporter la lampe plus confortablement.

La LR40R est un peu lourde mais parfaite à prendre en main

Le chargement de la lampe parle de lui-même, ici rien de spécial. On utilise le câble USB-C fourni et le tour est joué. Charger la lampe entièrement prend jusqu’à quatre heures.  Comme mentionné précédemment, il est possible d’utiliser la lampe avec un à quatre accus Li-Ion 18650. Un bonus très appréciable.  Il faut savoir que le mode d’éclairage le plus élevé aura tendance à consommer beaucoup d’énergie.

Pour connaître l’état de charge de l’accu, une simple pression sur l’un des interrupteurs activera les LEDs indicatives. Lorsque les quatre LEDs sont allumées, les accus sont pleins, lorsqu’une LED clignote, il est temps de recharger la lampe immédiatement. Les LEDs indiquent systématiquement l’état de charge des accus lorsque l’on met la lampe en marche. 

Cette lampe est également intelligente. Lorsque les accus sont presque vides, elle passe automatiquement au mode d’éclairage le plus bas. On peut donc l’utiliser le plus longtemps possible.    
La LR40R s’éteint automatiquement lorsqu’elle génère trop de chaleur. Les nombreuses LEDs nécessaires à la production d’un tel faisceau lumineux ont tendance à chauffer rapidement. Cette sécurité, liée uniquement au mode flood, est minutée. Avec le mode turbo, la lampe pourra s’allumer à nouveau après 2 minutes. Avec le mode d’éclairage le plus élevé, il faudra attendre 5 minutes avant de pouvoir utiliser la lampe de nouveau. 

Lorsque l’on utilise la lampe à son maximum avec 12 000 lumen, elle chauffe très rapidement. Ce mode d’éclairage puissant est destiné à être utilisé pour une courte durée seulement. L’avantage d’une telle lampe par-rapport à une petite lampe de poche est que les accus ont une meilleure autonomie sur les hauts niveaux d’éclairage

En plus de l’ensemble d’accu inclus, on peut utiliser des accus 18650 Li-Ion
L’ensemble d’accu tient bien en place dans le corps de la lampe
En cas de besoin, on peut donc utiliser un accu séparé.
Le capuchon en caoutchouc est assez lâche. Il pourrait être mieux ajusté. Heureusement, les ports sont étanches

Une autre fonction très pratique de cette lampe est la batterie externe. Cette fonction permet de recharger un smartphone ou encore une tablette. Je l’ai testé avec mon Samsung S10 et il s’est rechargé en un peu plus d’une heure. La LR40R dispose de suffisamment de puissance pour recharger un smartphone plusieurs fois tout en étant encore capable de fonctionner comme lampe de poche.

Rechargé en seulement 1 heure et demie

Les petits interrupteurs sont faciles à utiliser avec le pouce. On y trouve des icônes indiquant le faisceau qu’ils contrôlent.   Comme toujours avec les lampes Fenix, on presse l’interrupteur quelques secondes pour allumer et éteindre la lampe. On presse à nouveau l’interrupteur pour changer de mode d’éclairage.  

Les interrupteurs fonctionnent séparément de sorte à utiliser chaque faisceau lumineux indépendamment de l’autre. Le mode ‘flood’ offre cinq modes d’éclairage contre quatre en mode ‘spot’. La LR40R ne dispose pas de mode d’éclairage bas ce qui la rend inadaptée à une utilisation à l’intérieur. Elle n’est pas non plus faite pour ça...  

Lorsque l’on presse les deux interrupteurs simultanément, la lampe passe en mode verrouillage. Elle ne risque alors pas de s’allumer pendant le transport.     

Les interrupteurs ont des icônes : à gauche, le mode flood. L’état de charge des accus est également visible

Comparaison

J’ai décidé de comparer cette lampe aux deux modèles mentionnés précédemment : RC40-2016 et TK72R. J’ai comparé ces lampes en plein air avec photos à l’appui.

Posées les unes à côtés des autres, la différence de taille est immédiatement perceptible.

La TK72R et la LR40R en enfin la RC40-2016 qui est presque deux fois plus grande
La RC40-2016, la LR40R et la TK72R

La tête de lampe triangulaire de la TK72R est la plus petite de toutes. Ceci est dû au fait que la lampe n’a que trois réflecteurs. On remarque également la différence de profondeur du réflecteur. La TK72R a donc une portée beaucoup plus courte que les deux autres.

Différents faisceaux lumineux : septs LEDs XM-L2 U2 (RC40-2016), une LED XP-L HI V3 et 18 LEDs XP-G3 S4 (LR40R) et 3 LEDs XHP70 (TK72R)

L’extrémité des corps de lampe est également différente. La RC40-2016 présente des ports USB et les LEDs pour l’état de charge de la lampe. Sur les deux lampes plus récentes, ces éléments ont été déplacés sur le côté du corps de la lampe. Une solution plus sûre en cas de chute.

Les ports USB et les LEDs sont à l’arrière de la RC40-2016 et sur le côté pour les autres lampes.

Faisceau lumineux et illustrations

Avec autant de différences, il est intéressant de comparer les faisceaux lumineux de chacune de ces lampes. La LR40R offre deux faisceaux lumineux en une seule lampe. La LED XP-L HI V3 combinée à un réflecteur profond et lisse assure le mode spot. Un faisceau étroit et concentré avec une très longue portée.  

La couleur de la lumière est blanche froide. La meilleure option pour couvrir une longue distance. Les 18 LEDs XP-G3 S4 placées tout autour de la tête de lampe créent un faisceau unique en son genre. Un vrai projecteur. Un énorme hotspot qui produit un faisceau lumineux très large à courte portée. La lumière est légèrement plus chaude que l’autre faisceau lumineux ce qui est très agréable. Ci-dessous des illustrations en éclairant un mur blanc. 

On commence avec les quatre modes d’éclairage en mode spot. On trouve un hotspot brillant et net avec un rayon de lumière résiduelle. Peu de lumière environnante mais une longue portée. Ensuite le mode flood. Un énorme hotspot avec une grande couronne et peu de lumière résiduelle. La portée est beaucoup plus courte mais le faisceau inonde les environs.

Lorsque l’on compare les trois lampes ensembles, les faisceaux lumineux ont un profil différent.

Différents profils lumineux

Une photo en vue ‘aérienne’ montre les couleurs de lumière. 

Comparaison des couleurs de lumière

Il est maintenant temps d’aller dehors ! Afin de se rendre compte de la puissance de la LR40R, j’ai testé la lampe dans des environnements spacieux. Le premier, une prairie forestière à environ 150 mètres. On commence par la LR40R en mode spot. On aperçoit le faisceau très fin qui permet de chercher quelque chose à une très longue distance.

On remarque la puissance lumineuse avec le mode flood. 

Le mode faisceaux combinés est également impressionnant. On distingue comme un faisceau lumineux dans un autre.

Les deux faisceaux lumineux combinés au plus haut mode d’éclairage

Il est maintenant temps de la comparer à d’autres lampes Fenix très puissantes. Commençons par la RC40R-2016 contre la LR40R. 
Deux clichés, un avec la lampe sur un trépied pour avec la lampe dans les mains pour se rendre compte des distances. 

La portée de la RC40-2016 est plus longue que celle de la LR40R. Ceci est dû au fait qu’elle a plusieurs LEDs concentrées dans le hotspot.  La RC40-2016 projette 6000 lumen sur toute la distance, la LR40R ne projette que 1000 lumen. La LR40R, par contre, brille plus intensément à courte et moyenne distance.

RC40-2016 contre
LR40R sur un trépied
RC40-2016 contre
LR40R en main

La TK72R a un beau faisceau lisse et large avec une portée comparable à celle de la LR40R.  

TK72R contre
LR40R sur un trépied
TK72R contre
LR40R en main

J’ai testé la LR40R dans différents endroits. Voyez les résultats sur un terrain de foot. La différence est considérable. 

Faisceau concentré en mode spot
Large faisceau avec le mode flood

L’environnement suivant est une zone pentue avec une forêt en arrière-plan. L’appareil photo est plus éloignée pour une meilleure vue d’ensemble.  

En mode spot, on couvre une longue distance
En mode flood on a une vue presque panoramique sur ce qui se trouve à proximité.

Si l’on utilise le mode combiné appelé ‘sport’, la portée est nettement plus longue.

Le mode sport atteint une incroyable portée

Conclusion

Je suis vraiment impressionné par cette lampe de poche. En ce qui concerne la construction et les finitions, il n’y a rien à dire. Tout est parfait. Les options d’alimentation sont également excellentes. La lampe fonctionne même avec un seul accu Li-Ion 18650 ! Les commandes fonctionnent correctement et sont faciles. Il manque cependant, selon moi, un mode turbo et un mode momentané. Un mode d’éclairage plus faible serait également le bienvenu. L’option batterie externe est un excellent bonus.

Le mode flood est particulièrement impressionnant. Qulele puissance !  Selon moi, le mode spot est mieux utilisé seul et non en mode combiné. Il permet d’éclairer un point précis à une très longue distance. En mode ‘sport, il se perd un peu dans toute cette lumière.  Pour une lampe avec une grande puissance même à longue distance, je conseille la TK75-2018 ou la RC40-2016

J’espère que ma revue d’expert vous permet de vous faire une meilleure idée sur les performances de cette nouvelle LR40R. Une chose est sûre, cette lampe est incroyable ! Je tiens à remercier Knivesandtools pour avoir mis la Fenix LR40R à ma disposition.

Expert

Koen van der Jagt
Koen van der Jagt

Dès son plus jeune âge, Koen a commencé à s'intéresser aux lampes, fils électriques et piles. Enfant, il était toujours en train de bricoler des dynamo, des lampes de vélo et des boîtes électriques. Les ampoules krypton et halogènes ont été remplacées ces dernières années par des LED. Il y a quelques années, il a découvert le matériel professionnel. Ses marques de prédilection sont Led Lenser et Fenix. La photographie est aussi l'un de ses hobbys. En plus de la nature et de la météorologie, Koen aime montrer aux autres ce qu'une lampe peut faire et à quoi ressemble son faisceau la nuit. Les tests de Koen sont souvent placés sur des forums tels que candlepowerforums.com et taschenlampen-forum.de. Au fil des années, Koen a rassemblé des lampes dans pratiquement toutes les catégories : des petites et compactes aux énormes bombes lumineuses.

6 évaluation(s)
Fenix LR40R puissante lampe de poche LED, 12000 lumen 18 LEDs Cree XP-G3-S4 et 1 LED Cree XP-HI V3. Puissance maximale : 12000 lumen. Portée : 773 mètres. Longueur : 15,4 cm. Rechargeable par USB
€ 269,95

Article en stock


Lire plus