Commandé aujourd’hui, expédié lundi Expédition gratuite à partir de 50 € Retour gratuit sous 30 jours
9,3
Couteaux de cuisine
& ustensiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes
& batteries
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésEnchères
Home Smart info Information Emouture des couteaux : flat grinds, hollow grinds, convex grinds et scandi’s

Information

Emouture des couteaux : flat grinds, hollow grinds, convex grinds et scandi’s

En coutellerie, lorsque l’on évoque l’aiguisage d’une lame on pense avant tout au fil de la lame. Tout à fait logique car son aiguisage est primordial. Mais nous abordons ici l’ensemble de la partie tranchante de la lame appelée émouture ou grind en anglais. 

C’est l’émouture qui rend la lame assez fine pour pouvoir trancher. Une plaque en acier de 4mm d’épaisseur  avec seulement un fil tranchant ne permettrait pas de couper grand-chose. Il faudrait utiliser une force de levier plutôt qu’un mouvement de coupe. C’est pourquoi un couteau a besoin d’être pourvu d’une émouture ou grind.

Quelle est l’épaisseur derrière le fil? 

En règle générale : plus la lame est mince, plus elle sera tranchante. Mais évidemment, une lame fine est également plus fragile. C’est pourquoi il faut considérer le type d’utilisation et le type d’acier pour déterminer les propriétés finales de la lame. Un rasoir coupe-chou est très mince et extrêmement tranchant mais si on l’utilise pour travailler le bois, il ne restera pas grand-chose de la lame. Inversement, un couteau de survie épais est parfait pour fendre le bois mais il est pratiquement impossible de couper une pomme avec sans la briser. 

Dans la pratique l’émouture détermine la finesse de la lame juste derrière son fil. Vous pourrez en déduire la qualité du tranchant de votre couteau et la rudesse des tâches qu’il est capable d’effectuer. 

Emoutures des couteaux
Quatre sections transversales d’émoutures différentes

Les différentes émoutures de couteaux

L’émouture peut être effectuée de différentes façons en usine. Chaque type possède ses caractéristiques spécifiques. Nous vous expliquons ici les principaux types d’émoutures. 

Hollow grind ou concave

Comme son nom l’indique il s’agit d’une émouture creuse. On aiguise en creux de façon traditionnelle en amenant la lame contre une grande meule rotative. L’arrondi de la pierre crée un creux dans la lame qui s’étend sur toute sa longueur. 

 

 

Buck 117 Spike a une émouture concave

L’avantage d’un hollow grind est que la lame peut être rendue extrêmement fine. Ce n’est pas pour rien que tous les rasoirs coupe-chou ont une émouture concave. Un autre avantage et que l’on peut aiguiser une lame en hollow grind plus souvent sans que la lame derrière le tranchant ne devienne proportionnellement trop épaisse. 

L’inconvénient d’une émouture concave est que la lame devient plus fragile. Comme le hollow grind est plus mince derrière le fil, la lame risque de se briser. Un autre désavantage si la lame est relativement plus épaisse : le démarrage de la coupe est facile puis la lame se coince au niveau du dos de la lame. 

Flat grind ou émouture plate

De loin le type d’émouture le plus fréquent. Un aiguisage plat depuis le fil vers le haut de la lame. L’aiguisage peut s’arrêter à peu près au milieu de la lame, il s’agit alors d’un sabre grind. Ou bien jusqu’au dos de la lame, on parle alors de full flat grind. La plupart des couteaux de cuisine sont aiguisés ainsi. 

 

Couteau de cou ESEE Candiru avec une émouture plate

L’émouture  plate présente des avantages : un aspect très soigné, relativement facile à produire et très solide. 

Le désavantage est que la lame est relativement épaisse derrière le fil. En comparaison à une lame creuse, la différence d’épaisseur résultant d’un aiguisage fréquent sera plus rapidement gênante. Même cela est relatif, car cela se produit après des centaines d’aiguisages. 

Convex grind ou émouture bombée

Le convex grind est une émouture qui suscite de nombreuses interrogations. Au lieu d’être creuse la forme de la lame est bombée. Pour ce faire, la lame est affûtée sur une bande d’aiguisage souple. La particularité d’une lame convexe est qu’elle ne présente pas d’angle secondaire mais l’aiguisage va jusqu’au fil de la lame.  

Bark River Donnybrook
Bark River Donnybrook avec émouture bombée
Section convexe

Une émouture convexe présente quelques avantages importants : si elle est bien effectuée, une lame convexe peut avoir un tranchant plus fort tout en restant souple grâce à l’absence d’angle. Comme c’est difficile à expliquer, nous vous avons proposé quelques illustrations ci-dessus.

On voit un angle en biseau au bord du tranchant de l’émouture plate. C’est la transition entre l’émouture primaire et le tranchant proprement dit. Alors que sur une émouture convexe, la lame s’épaissi tout de suite derrière le fil. C’est la combinaison excellente entre solidité et tranchant. Une lame convexe est particulièrement appréciable pour de nombreuses tâches de bushcraft comme par exemple la fabrication de hérissons. 

Elle présente aussi des désavantages. Il est difficile de réaliser une bonne émouture convexe de façon industrielle. Il en résulte que les couteaux convexes de qualité sont souvent plus chers car ils exigent beaucoup de travail manuel. Cette difficulté se retrouve aussi pour le propriétaire du couteau, lorsqu’il veut l’aiguiser. Polir une telle lame est assez facile mais lui redonner son tranchant sur une pierre a aiguiser est plus difficile. Même si avec un peu d’entrainement ça n’est finalement pas si difficile que ça, cela peut être un frein important. 

Scandi grind ou émouture scandinave

Comme son nom l’indique le scandi grind vient de Scandinavie où ce type d’émouture est utilisée de façon standard pour les couteaux d’outdoor, les couteaux de chasse et de bushcraft depuis toujours. Il s’agit d’un large tranchant secondaire, net et sans fioritures. 

Mora Knife
Un Mora Robust à l'émouture scandi

Le grand avantage d’un scandi est qu’il est facile à fabriquer et à aiguiser. C’est une émouture très agréable pour travailler le bois car la lame est relativement épaisse, très solide et supporte donc une utilisation rude. 

Un scandi peut cependant être moins appréciable lorsque la lame est aiguisée trop fine et devient fragile. Un autre désavantage est que la qualité de votre aiguisage est visible sur son tranchant large. Si vous faites une petite erreur ou ne soignez pas la finition de l’aiguisage, cela sera directement visible sur la lame. Et aussi pendant l’utilisation du couteau, s’il s’ébrèche malencontreusement, il vous faudra éliminer beaucoup de matière avant de rattraper la lame. 

Emouture et  type d’acier : un mariage heureux

Pour n’importe quel couteau il faut choisir un type d’acier adapté à l’utilisation qu’on en fera. Si vous aiguisez un couteau très mince pour qu’il coupe de façon remarquable il faudra qu’il soit d’un acier très dur. Si le couteau doit pouvoir résister à une utilisation un peu rude, l’acier devra au contraire ne pas être trop dur pour ne pas se briser à la première occasion car il sera plus flexible. L’équilibre entre ces deux propriétés est primordial pour qu’un couteau fonctionne de façon optimale. 

Est-ce que l’émouture est une indication sur la qualité ?

Dans l’absolu, aucune émouture n’est meilleure que l’autre. On pourrait dire qu’un certain type d’émouture est meilleur pour un certain type d’utilisation. Par exemple, nous trouvons que les couteaux en scandi ou convex sont particulièrement adaptés pour travailler le bois ou le bushcraft. D’un autre côté, les émoutures plates ont la préférence pour les couteaux de cuisine. Les émoutures concaves peuvent être magnifiques et montrer le talent du fabriquant. Elles sont superbes pour des couteaux EDC ou de couteaux de gentleman. Cependant, dans chaque type d’émouture, il existe des exemples prouvant leur utilité pour un autre type d’application. Le type d’émouture n’en dit pas long sur la qualité du couteau. La qualité de l’aiguisage dit tout.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à consulter notre rubrique SMARTINFO. Une mine d'informations dans laquelle vous pourrez lire des sujets comme :

Le top 10 des méthodes d'aiguisage les plus populaires

Aiguiser ses couteaux soi-même

ou encore

Vidéos d'instruction pour l'aiguisage