Commandé aujourd’hui, expédié lundi Expédition gratuite à partir de 50 € Retour gratuit sous 30 jours
9,3
Couteaux de cuisine
& ustensiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes
& batteries
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésEnchères

Howto

Comment utiliser un autocuiseur ?

Un autocuiseur est un appareil de cuisson très pratique. Idéal pour cuire à la vapeur, fumer et mijoter vos aliments. Non seulement cette cocotte-minute vous permet de cuisiner à la vitesse de l’éclair mais elle contribue également à baisser votre consommation d’énergie… Nous recevons de nombreuses questions concernant l’utilisation d’un autocuiseur c’est pourquoi nous souhaitons vous aider à en tirer le meilleur parti.

À quoi sert un autocuiseur ?

Un autocuiseur peut être utile pour de nombreuses préparation culinaires. Les légumes peuvent être cuits plus rapidement tout en conservant leurs vitamines et surtout leurs saveurs. Mais vos plats en sauces peuvent également être réalisés plus vite avec cet appareil de cuisson. Un beau morceau de viande qui mijoterait normalement pendant 3 heures peut maintenant être prêt en moins de 30 minutes grâce à une cocotte-minute.

Le liquide est essentiel

L’étendue des pouvoirs de l’autocuiseur est infinie. Seulement rien ne se produit sans liquide. En effet, la cocotte-minute doit contenir suffisamment d’humidité pour éviter la cuisson à sec. À l’intérieur de chaque cocotte se trouve une graduation vous permettant de mesurer la quantité minimum de liquide nécessaire. Pour des raisons de sécurité, nous recommandons un remplissage de minimum 100ml au-dessus de cette quantité minimum. Entre la fermeture du couvercle et la mise sous pression, la cocotte libère toujours un peu de vapeur. Une partie de l’humidité est donc rapidement perdue.

Non seulement la cuisson à vapeur à sec ne fonctionne pas mais cela peut également causer une déformation de l’autocuiseur.

Augmentons un peu la pression

Pour pressuriser la cocotte-minute convenablement, fermer le couvercle et assurez-vous que la plaque de cuisson est à vitesse moyenne. Si vous avez une cuisinière à gaz, attention à ce que les flammes ne dépassent pas la base de l’autocuiseur. Ceci est valable pour tous types de casseroles.

La valve située sur le couvercle permet à la vapeur de s’échapper doucement de sorte à ce que la pression augmente lentement. Lorsque l’appareil est sous pression, la valve se ferme et émet un doux bruit de battement indiquant que la pression est optimale. Les autocuiseurs Fissler sont toujours équipé d’un indicateur d’état de la pression sur le dessus du couvercle. Lorsque la température de la cocotte-minute est trop basse, vos aliments ne seront pas cuits. En revanche, lorsqu’elle est trop élevée, vous risquez la surpression et la brûlure de vos aliments. Pire encore vous risquez que l’autocuiseur bout à sec et se déforme. Tout est dans la gestion de la vapeur.

L’erreur faite pas les débutants est souvent de brûler les aliments avant même que la cocotte ne soit sous pression. Une fois sous pression, il sera difficile de brûler quoi que ce soit. Le tout sans pouvoir remuer votre plat car le couvercle est scellé. Il est donc essentiel de chauffer le contenu de la cocotte vers le point d’ébullition avant de fermer le couvercle. Cela permet de prévenir tout risque de rater votre plat.

Chaque autocuiseur est livré avec un manuel d’utilisation complet. Jetez y toujours un œil avant de commencer à cuisiner pour les premières fois. D’une part pour s’assurer de bien avoir toutes les cartes en main pour un plat réussi, d’autre part pour déterminer le temps de cuisson adapté à votre plat.

Attention à la vapeur

Lorsque vous ouvrez votre autocuiseur, celui-ci doit libérer de la vapeur. Celle-ci étant à 120°C, soyez extrêmement prudent afin de ne pas vous brûler. Nous vous recommandons de faire attention aux enfants car il peut arriver que l’eau brulante saute.

Un autocuiseur est-il sécurisé ?

Il est arrivé que des accidents soient causés par des autocuiseurs dans le passé. Heureusement ces temps sont passés car les autocuiseurs ont beaucoup évolués depuis les 60 dernières années. Les autocuiseurs que nous vendons sont équipés d’importantes mesures de sécurité. Par exemple les couvercles ne pouvant pas s’ouvrir lorsque la cocotte-minute est sous pression, la soupape qui libère automatiquement la surpression. Des mesurent qui, ensembles, assurent votre sécurité lorsque vous préparer un bon plat familial.