Votre navigateur web est obsolète. Cela pourrait affecter le bon fonctionnement du site.

Silky vs. Agawa Canyon | Évaluation de Padraig Croke

Une scie plutôt timide... Lorsqu'il s'agit d'outils de bushcraft et de plein air, elle doit souvent rivaliser avec sa sœur beaucoup plus cool, la hache du bûcheron. Mais le monde des scies, comme pour beaucoup d'outils spécialisés, offre une quantité astronomique de choix et d'options. Il est alors facile de se perdre dans des discussions en ligne débattant quelle est la meilleure scie du monde. Donc, au lieu de prendre part à ses discussions sans fin, je trouve qu'il est plus utile de regarder quels sont les avantages et les inconvénients de la scie en question, et pourquoi on la choisirai elle plutôt qu'une autre. Cet article se concentre sur deux sortes de scies qui sont souvent utilisées pour le bushcraft, la scie pliante compacte (Silky Gomboy), et la scie à archet pliante polyvalente (Agawa Canyon Boreal 21).

Pour quelles sortes de tâches allez vous utiliser votre scie ?

Ces dernières années, j'ai beaucoup utilisé ces deux modèles et je les ai toutes les deux appréciées. Elles ont chacune leur place dans le monde de l'outdoor. Cependant, si vous recherchez une nouvelle scie, il y a plusieurs points à prendre en compte pour faire le bon choix. La distance entre les dents de la scie, l'épaisseur du tranchant dans le bois, et l'angle des dents. Ce sont des points essentiels à considérer pour choisir la scie qui vous ira le mieux.

Bois vert ou bois sec ?

La première question à se poser, c'est quel type de bois allez-vous couper ? C'est souvent les bûcherons où les passionnés de jardinage qui auront à couper le plus souvent du bois vert. La coupe de bois sec est plus souvent réservée aux menuisiers et à la préparation de bois de cheminée. Une scie utilisée pour le bois vert a des dents plus larges, complétées d'une sorte de râpe entre chaque série de quatre dents. Cette 'râpe' est conçue pour retirer la pulpe et la poussière du tranchant, afin de ne pas la bloquer. Techniquement, c'est bien plus complexe que ça, et il y a déjà une quantité de nuances et de choix à ce niveau. Mais en règle générale, c'est la première chose à laquelle penser lors de votre recherche de la scie idéale.

Scies à tirer ou scies à pousser

Ce à quoi il faut aussi faire attention, c'est l'angle auquel les dents de la lame de scie sont positionnées. Cet angle détermine si la scie fonctionne mieux en traction ou en poussée. Une scie à archet standard sera généralement réglée à un angle de 30 degrés des deux côtés des dents. Cela veut dire que la coupe restera identique, que vous l'utilisiez en la poussant ou en la tirant. La pression vers le bas exercée par une coupe en poussant permet de maintenir le bois sur le billot, tandis qu'une coupe en tirant le soulève légèrement. Une scie à archet est une scie polyvalente et peut être utilisée pour de nombreux travaux de coupe. En comparaison, si on regarde les scies à tirer Japonaises, comme la Silky Gomboy, on voit que les dents sont placées avec un angle plus agressif. Cela permet d'avoir une découpe uniquement en mouvement de traction. Grâce à ce mouvement, il est plus facile d'utiliser ce type de scie pour les angles difficiles d'accès ou les branches hautes. On peut bien sûr aussi choisir une scie à lame courbe plutôt qu'une lame droite, afin d'améliorer le contact avec le matériau à scier. Mais j'y reviendrai plus tard.

Scie d'élagage Silky Gomboy

Silky est une entreprise Japonaise qui se spécialise depuis près d'un siècle dans la fabrication d'outils de coupe de haute qualité pour menuisiers et arboriculteurs. Les articles Gomboy mentionnés dans cet article ont été fabriqués pour la première fois dans les années 80, et ont résisté à l'épreuve du temps. Ils sont célèbres pour leur qualité de fabrication et leur technique. Les scies 210 et 240 à lame courbe sont toutes deux exceptionnelles. Le simple fait de les utiliser pour couper des bûches de taille moyenne est une expérience incroyable. Cette scie est considérée comme un outil polyvalent et peut être utilisée pour de nombreuses tâches extérieures.

Lame de scie droite 210

La lame de scie droite de la 210 est selon moi l'une des meilleures du marché. 210 mm de long, 10 dents par 30 mm, chaque dent avec 4 surfaces de sciage. Les dents ne sont pas "placées" (pliées latéralement). Le résultat : cette lame de scie coupe très rapidement, et l'angle choisi facilite la coupe comme si c'était la scie qui faisait tout le travail. Elle ne se bloque quasiment jamais. Comme je l'ai dit plus tôt, l'avantage d'une scie à tirer, c'est qu'elle nécessite peu d'effort car les dents facilitent grandement la coupe.

Le manche est fait de telle manière que le pommeau permet une coupe puissante, votre main reposant sur l'extrémité et créant la pression nécessaire à la traction. Fait en caoutchouc, la poignée est bien confortable et peut être utilisée sans problème toute une journée. Pour les découpes plus précises et moins profondes, il suffit de tenir la scie plus près de l'extrémité de la lame pour limiter la pression. C'est une technique très efficace pour un sciage en traction. Cependant, l'inconvénient de cette scie est qu'il faut s'y habituer. J'ai souvent vu ce type de scie casser à cause d'une mauvaise manipulation. Les lames sont assez chères à remplacer. Si vous n'avez encore jamais utilisé de scie Silky, je vous conseille donc de vous y habituer en douceur, afin de bien la prendre en main. La version droite de cette scie est parfaite pour les tâches de bushcraft et de travail du bois. Elle permet des découpes nettes et précises, et se range facilement dans votre sac à dos ou dans votre poche. Ce n'est peut-être pas l'outil idéal pour scier de grosses branches, mais à part ça, elle est idéale pour les petites branches autour d'un campement.

Lame courbe 240

Cette scie est tout à fait comparable à une scie droite, mais avec quelques avantages en plus. Premièrement, cette lame de scie est un peu plus longue, et chaque mouvement de traction vous offre une plus longue coupe. Le manche est plus long et permet une pression augmentée pour un sciage plus puissant, et donc plus rapide. L'inconvénient est que le tranchant est peut-être moins précis. Il est aussi plus difficile de réaliser de petites découpes de surface, plus fines. La courbe de la lame assure une pression constante et permet de toujours rester en contact avec la branche que vous sciez. Cette lame est également parfaite pour les branches difficiles d'accès, ou pour les découpes en hauteur, avec un mouvement très fatiguant pour le bras.

Deux positions différentes

Presque toutes les scies Silky disposent de deux systèmes de verrouillage. En appuyant avec votre pouce sur le bouton ressort du système de verrouillage de la scie, vous pouvez modifier la position de la lame. Pratique pour pouvoir atteindre des branches au ras du sol sans avoir besoin de s'agenouiller. Je n'ai personnellement encore jamais utilisé cette option, mais j'imagine qu'elle est bien utile.

Les scies Silky en bref

Avantages

  • Lames interchangeables
  • Design confortable et ergonomique pour un usage prolongé
  • Découpe nette et précise
  • Design extrêmement compact
  • Le remplacement des lames est simple et rapide

Inconvénients

  • Lames assez chères à remplacer
  • Il faut du temps pour s'habituer à la technique
  • Ne convient pas pour les très grosses branches

Agawa Canyon Boreal 21

Nous avons ensuite un tout autre type de scie. Agawa Canyon, installée au Canada, est une petite entreprise qui fabrique un outil exceptionnellement petit : la scie Boreal 21. Mise à l'épreuve et testée par de nombreux grands noms du monde du bushcraft, elle a déjà fait ses preuves en tant qu'outil fiable et robuste. Même par des températures glaciales comme en Amérique du Nord et au Canada. Mais que vaut elle comparée à la Silky ?

À l'aise sur tous les marchés

La Boreal peut être considérée comme une scie polyvalente. Que vous soyez chasseur, aventurier ou adepte du bushcraft, la Boreal répondra présente. Je vous en dirai plus dans un instant.

Le cadre en aluminium est robuste et solide, et l'aspect général a une construction qui va droit au but. La scie Silky a l'air très Japonaise, et la Boreal tout à fait Canadienne, fabriquée par les gens qui utilisent également couramment ce genre d'outils. Conçue pour fonctionner comme un outil fixe, la scie se déplie en quelques secondes. Il n'y a aucun élément qui pourrait se détacher ou vous gêner. Le verrouillage à l'arrière est fait en nylon renforcé de fibre de verre, et assure une tension parfaite de la lame de scie, même lors de coupes latérales.

Pliante et (incroyablement) compacte

Si l'on parle compacité, la Boreal est comparable à la Silky, leur housse ou étui servant également de poignée. Cela crée un système autonome qui ne contient aucune pièce pouvant être retirée. Cela dit, la Silky est livrée avec un étui en plastique qui peut être attaché à la ceinture. Je trouve tout de même que la scie est plus accessible si on la replie complètement pour la ranger dans son sac.

Agawa affirme que la Boreal est compacte et légère, mais je trouve que c'est un peu exagéré. Oui, elle est compacte, mais pas plus qu'une scie à archet de 54 cm peut l'être. Cela dit : cette scie est incroyablement bien fabriquée, passe facilement dans votre sac à dos, et sera efficace quand vous en aurez besoin. La construction de la Boreal 21 vous permet de pouvoir couper de grosses branches sans avoir à tourner la scie. Une scie à archet est limitée dans le sens où la profondeur de coupe est limitée par la hauteur du cadre. La Boreal 21 vous donne autant, si ce n'est plus de profondeur que n'importe quelle autre scie à archet.

La bonne lame pour la bonne coupe

Ce qui est bien avec les scies à archet, c'est que l'on peut facilement les améliorer grâce aux différentes lames. Vous pouvez choisir la lame qui vous convient le mieux. L'Agawa Canyon offre 4 lames de scie différentes en stock sur leur site, mais, honnêtement, on peut adapter n'importe quelle lame 54 cm sur la Boreal. Des lames de scie standard pour bois vert, mais aussi pour bois sec, se trouvent partout. Les versions Agawa Canyon sont fabriquées en Suède. Il semble donc qu'il s'agisse de lames de scie à archet basiques sans marque, du type que l'on peut acheter dans n'importe quelle bonne quincaillerie.

Les deux autres lames disponibles sont une lame de scie de chasseur, et une lame de scie Sidney Rancher. La Rancher est une lame sur mesure appréciée par ceux qui recherchent une lame plus agressive et durable. Les bords longs et acérés à dents longues assurent une coupe rapide du bois. C'est une lame de scie qui est probablement plus adaptée dans les zones plus froides, lorsque les arbres sont gelés. Ce type de bois nécessite une lame plus 'agressive' pour être coupé. La lame est également dotée d'une denture renforcée et fonctionne en poussée et en traction.

Le remplacement de la lame est relativement facile, il n'y a pas grand chose à démonter. Les éléments sont cependant relativement petits, et on peut les perdre si on ne fait pas attention.

La Boreal 21 en bref

Avantages

  • Le remplacement de la lame de scie est peu cher, et facile à trouver
  • Pliante et compacte
  • Construction solide, cet outil ne risque pas de casser facilement
  • Plutôt flexible et polyvalente
  • Peut être utilisée pour de plus grosses branches

Inconvénients

  • N'a pas la finesse de la Silky
  • Ne convient pas aux travaux de coupe complexes, comme la construction d'une charpente
  • Même si elle est compacte, elle prend quand même beaucoup de place dans un sac
  • Moins adaptée pour un usage intensif

Laquelle préférez-vous ?

Comme vous l'aurez remarqué, le choix est vaste et, en fait, il n'y a pas de meilleur outil que celui qui répond à vos besoins. Cherchez-vous une scie pour de grosses branches pour du feu de cheminée, ou une scie pour la chasse ? Alors la scie à archet est probablement votre meilleur choix. Si vous partez souvent à l'aventure et qu'il vous faut un outil de coupe léger pour faire des meubles de camping, pour la chasse et/ou pour la pêche, ou même pour des ustensiles de cuisine, alors j'opterais pour la Silky. J'utilise personnellement les deux scies depuis des années, et je pense qu'il est difficile de trouver un remplacement pour ces deux options. Si vous savez vous en servir, la scie est un des outils les plus puissants qu'un bûcheron puisse utiliser.

Padraig Croke

Padraig Croke est un amateur de bushcraft et de plein air qui ne vit que pour ça. Il est co-animateur du podcast Trial by Fire, un podcast bimensuel dédié au bushcraft et à l’outdoor. Il est également admistrateur de la communauté virtuelle ‘Living to Learn’ et designer du magazine The Bushcraft Journal.

Lors des podcats Trial by Fire, Padraig Croke et Joe Price parlent de bushcraft et autres activités outdoor. Vous trouverez ces épisodes sur TrialByFire ainsi que sur iTunes, Spotify et Stitcher. N’oubliez pas de les suivre sur Instagram @thetrialbyfirepodcast.

Merci Padraig pour cette super revue d’expert !

Thèmes liés
Expédition
colissimo
gls
dhl
Retrait
ups
Moyens de paiement
payment-cartebancaire
payment-cartebleuevisa
payment-bancontactmrcash
payment-visa
payment-mastercard
payment-paypal
FRFrance