Votre navigateur web est obsolète. Cela pourrait affecter le bon fonctionnement du site.

Commandé aujourd'hui, expédié lundi
Expédition gratuite à partir de 50 €
Retours gratuits sous 30 jours
Nos clients nous donnent une note de 4.8/5

Comment aiguiser une gouge ?

La gouge est un outil très populaire auprès des menuisiers et des bricoleurs. Elle permet de creuser des encoches ou de retirer de la matière dans le bois. On trouve également des gouges conçues spécialement pour la pierre ou même pour le métal. Elles sont toutes très pratiques, mais à une condition : elles doivent être bien tranchantes. Avec un tranchant rasoir de préférence.

Votre gouge est-elle bien aiguisée ? Dans cet article, nous vous expliquons étape par étape comment redonner son tranchant d'origine à votre gouge ! C'est très facile à faire soi-même. Alors allez chercher votre gouge et lisez attentivement notre article !

  1. Choisir la bonne pierre à aiguiser.

Il existe plusieurs sortes de pierres à aiguiser qui conviennent à diverses utilisations ; il est donc essentiel de choisir celle qui sera la plus adaptée à votre gouge. Par exemple, une pierre à aiguiser de grain grossier (200 à 600) convient mieux pour réparer un tranchant endommagé, tandis qu'une pierre de grain moyen (600 à 1000) est plus adaptée pour l'entretien régulier d'un tranchant encore en bon état. Une pierre à aiguiser au grain plus fin que 1000 est inutile pour une gouge.

  1. Maintenir toujours la gouge selon un angle fixe par rapport à la pierre.

Pour la plupart des gouges, il s'agit d'un angle d'environ 25-30°. Utilisez l'angle du biseau de la gouge comme référence. C'est très important de conserver le même angle d'aiguisage, pour aiguiser toute la longueur du tranchant. Sinon, vous ne parviendrez pas à aiguiser le tranchant.

  1. Aiguiser la gouge.

Appuyez légèrement sur la gouge en la passant lentement sur la pierre. Assurez-vous de conserver un angle régulier, et d'utiliser toute la longueur de la pierre. Passez régulièrement votre doigt ou votre ongle sur l'arrière du tranchant pour sentir si un morfil s'est formé. Vous saurez ainsi si votre aiguisage est efficace. Si vous ressentez un morfil, c'est le moment de passer à la pierre d'aiguisage suivante, avec un grain plus fin, ou directement à l'étape 4.

  1. Égaliser le côté plat de la gouge.

Dès que vous sentez le morfil, passez la face plate bien à plat sur la pierre et reproduisez le même mouvement que pour l'aiguisage. Cela va vous permettre de retirer le morfil. Deux à trois passages sur la pierre devraient suffire.

  1. Stropper une gouge.

En stroppant une gouge, vous la rendrez encore plus tranchante. Un strop permet de retirer les minuscules rayures et de polir le tranchant. Appliquez une petite quantité de stropping compound (pâte à polir) sur un strop en cuir, puis passez la partie aiguisée sur le strop vers vous, pour éviter que le tranchant ne coupe le cuir.

  1. Tester le tranchant de votre gouge.

Pour tester votre gouge, coupez par exemple une feuille de papier ou réalisez une petite coupe dans un morceau de bois tendre. Si vous trouvez que votre gouge n'est pas encore assez tranchante, recommencez jusqu'à ce que vous soyez satisfait. Nettoyez ensuite la gouge et rangez-la bien à l'abri.

Aiguiser une gouge requiert un bon entrainement. Vous devrez peut-être vous exercer plusieurs fois avant d'obtenir un résultat satisfaisant. Soyez patient et prenez votre temps, et vous maitriserez bientôt l'aiguisage de vos gouges ! Pour conserver vos gouges en bon état et bien tranchantes, il est important de les ranger correctement. C'est-à-dire qu'il faut toujours les ranger bien sèches et propres dans un endroit sûr. Une pochette qui s'enroule ou une mallette sont de bonnes solutions pour organiser vos gouges et éviter qu'elles ne s'abiment.

Vous souhaitez en savoir plus sur l'aiguisage des couteaux de poche, couteaux de cuisine, couteaux fixes ou sur l'aiguisage en général ? Découvrez ci-dessous les liens vers nos autres articles. Vous avez d'autres questions ? N'hésitez pas à nous demander !