Commandé aujourd’hui, expédié lundi Expédition gratuite à partir de 50 € Retour gratuit sous 30 jours
9,3
Couteaux de cuisine
& ustensiles
Casseroles
& poêles
Aiguiser
& entretien
Couteaux
& multitools
Lampes de poche
& piles
Jumelles
& longues-vues
Extérieur
& équipement
NouveautésEnchères

Couteaux de Cuisine & Ustensiles

Couteaux Nakiri : couteaux à légumes japonais

Le couteau nakiri est un couteau à légume traditionnel japonais. Les couteaux à légumes, au Japon, sont connus sous le nom de Nakiri (aiguisage bilatéral) ou Usuba (aiguisage unilatéral). Un nakiri est reconnaissable à sa forme rectangulaire. La pointe du couteau est légèrement arrondie afin de couper les légumes rapidement. Ce couteau permet de couper les carottes, concombres, choux et autres légumes finement et sans effort. Hacher des fines herbes est également un jeu d’enfant. Les couteaux nakiri ont vraiment la côte et ce n’est pas surprenant. Dans une ère où la vie saine est très importante, on coupe beaucoup plus de légumes que d'ordinaire.

La lame d’un Nakiri

Un couteau nakiri se caractérise par une lame très droite permettant de tirer le meilleure parti du tranchant. Celui-ci est ultra mince et tranchant comme un rasoir. De quoi couper très finement et avec une grande précision et de hacher, par exemple, un oignon beaucoup plus finement qu’avec un couteau ordinaire. Les nakiris ont généralement un aiguisage bilatéral ce qui permet une utilisation par les gauchers comme par les droitiers. Il y a cependant des exceptions alors pensez à y faire attention afin d’acheter le bon couteau.

Comment utiliser un couteau nakiri ?

Il ne faut pas confondre le nakiri avec un couperet. Les couperets ont une lame beaucoup plus épaisse et sont mieux adaptés pour hacher les légumes, les herbes et même les os. La lame d’un nakiri a un acier plus fin qui peut être facilement endommager par une mauvaise utilisation.

Contrairement au santoku, les couteaux nakiris ne permettent pas de couper avec un mouvement de balancier. Le nakiri ne bascule pas mais se déplace en diagonale dans les aliments en partant du haut vers le bas (voir la vidéo ci-dessous). Lors de la coupe, le couteau est constamment à l’horizontal et la pointe n’entre jamais en contact avec la planche à découper.

Ranger un nakiri en lieu sûr

Lorsque l’on range un nakiri dans un tiroir de cuisine, on prend le risque qu’il entre en contact avec d’autres objets en acier. Ce qui ne fera aucun bien à son tranchant. Ce n’est également pas très sûr lorsque vous mettez la main dans votre tiroir. Nous conseillons l'utilisation d'un protège couteau, un rangement pour tiroir ou encore mieux, une barre aimantée porte couteaux ou encore d'un bloc à couteaux.

* Pensez à activer les sous-titres en français !

ON2quNlInyQ